Si le Val-Sau­nier m’était con­té

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays -

De­puis oc­tobre, les ma­ga­sins Dra­gées Val­lée et Au­jourd’hui, une fleur, ins­tal­lés dans la ga­le­rie mar­chande du centre com­mer­cial Car­re­four de SaintGeorges-des-Gro­seillers, se sont do­tés d’une nou­velle offre en ré­cu­pé­rant l’en­seigne Leo­ni­das.

Au­pa­ra­vant pré­sente rue Saint-Ger­main, l’en­seigne spé­cia­liste du cho­co­lat est dé­sor­mais bien vi­sible au mi­lieu de la ga­le­rie mar­chande.

« On est par­tis sur un nou­veau concept, tout en conser­vant les offres an­té­rieures », confie Ro­lande Le­cau­dey, gé­rante de ces ma­ga­sins.

L’as­so­cia­tion Saint-Paul d’An­tan cherche en per­ma­nence à re­cons­ti­tuer l’his­toire de la com­mune à tra­vers des pho­tos, des cartes pos­tales, des té­moi­gnages et des ar­chives.

Di­manche 6 dé­cembre, ses membres se sont ras­sem­blés lors d’une confé­rence por­tant sur le lieu-dit du Val-Sau­nier. Ce vil­lage a connu di­vers chan­ge­ments à tra­vers les époques. Il at­teint son re­cen­se­ment le plus im­por­tant en 1851 avec 225 ha­bi­tants dans un lieu ap­par­te­nant à l’époque à la com­mune de La Lande-Pa­try.

« C’est en 1853, an­née de nais­sance de Saint-Paul que ce hameau du Val-Sau­nier est at­tri­bué à cette com­mune. Il bas­cule vil­lage prin­ci­pal pen­dant la Pre­mière Guerre mon­diale et, du­rant cette pé­riode, le bourg le dé­passe de quelques ha­bi­tants pour la pre­mière fois. Le Val- Sau­nier des­cend aux en­vi­rons de 50 ha­bi­tants au len­de­main de la Se­conde Guerre mon­diale », ra­content Ber­nard Er­noult et Mi­chel Mon­tem­bault, membres de Saint Paul d’An­tan.

Au mi­lieu du XIXe siècle, l’ac­ti­vi­té prin­ci­pale de ce lieu­dit était le tis­sage avec « les der­niers tis­se­rands qui ont dis­pa­ru en 1936 alors qu’il en exis­tait en­core un ou deux dans le bourg », évoque Mi­chel Mon­tem­bault.

L’un des faits mar­quants fut l’en­cla­ve­ment du vil­lage pen­dant tout le XIXe siècle.

« Il faut at­tendre 1896 pour que le Val-Sau­nier ait un ac­cès au ni­veau de la route dé­par­te­men­tale me­nant du cô­té de La Lande-Pa­try et de SaintPaul. L’en­droit a tou­jours pré­sen­té un dé­bou­ché sans que les ha­bi­tants le voient », pré­cisent les deux membres.

L’his­toire évo­quée de cet en­droit a per­mis aux per­sonnes pré­sentes de mieux ap­pré­hen­der le pas­sé de leur com­mune.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.