Il va fal­loir se ser­rer la cein­ture

Le der­nier con­seil com­mu­nau­taire de 2015 s’est dé­rou­lé à Yvrandes lun­di 14 dé­cembre. Les élus ont été ac­cueillis par une vi­déo de pré­sen­ta­tion de la com­mune.

L'Orne Combattante (SN) - - Tinchebray Et Son Pays -

VTT Té­lé­thon. L’as­so­cia­tion Tin­che­bray Cyclo or­ga­nise sa tra­di­tion­nelle ran­don­née VTT en fa­veur du Té­lé­thon di­manche 10 jan­vier. 18 et 36 km au dé­part de Mont­se­cret à 9 heures.

Mai­rie.

La mai­rie est fer­mée

jus­qu’au di­manche 3 jan­vier.

Ami­cale des re­trai­tés. L’As­sem­blée gé­né­rale de l’Ami­cale des Re­trai­tés de St Pierre d’En­tre­mont au­ra lieu le Jeu­di 7 jan­vier, salle Brom­ley, ou­vert à tous. Les ac­ti­vi­tés pro­po­sées sont jeux et marche le 1er et 3e jeu­di du mois. Mai­rie. La mai­rie est fer­mée jus­qu’au 3 jan­vier. Une per­ma­nence se­ra te­nue le jeu­di 31 dé­cembre, de 9 h à 11 h pour les ins­crip­tions sur la liste élec­to­rale. En cas d’ur­gence, pré­ve­nir Mme Lai­né Mi­chèle ou ses ad­joints.

Mai­rie. La mai­rie se­ra fer­mée jus­qu’au 3 jan­vier. Une per­ma­nence se­ra as­su­rée le 31 dé­cembre de 10 h à 11 h pour les ins­crip­tions sur les listes élec­to­rales. En cas d’ur­gence, s’adres­ser aux élus.

Le dé­bat d’orien­ta­tion bud­gé­taire a clai­re­ment mon­tré l’im­pact de la baisse des do­ta­tions de l’Etat dans les pro­chaines an­nées. Les élus des 15 com­munes ont été in­vi­tés à le dé­battre avant de pou­voir adop­ter le bud­get pri­mi­tif 2016. Le pré­sident de la com­mu­nau­té de com­munes, Jé­rôme Nu­ry, a an­non­cé que les an­nées à ve­nir, en par­ti­cu­lier 2017 se­ront très dif­fi­ciles fi­nan­ciè­re­ment. La Cdc avait per­çu 712 644 € de do­ta­tion d’Etat en 2013, un an plus tard, ce mon­tant a été di­mi­nué de 37 138 €. La baisse était de 173 860 € en 2015. Mais elle se­ra de 310 582 € l’an­née pro­chaine et at­tein­dra 447 304 € de perte sèche pour 2017. Cette baisse de do­ta­tions im­pacte di­rec­te­ment la Cdc qui de­vra re­voir à la baisse ses bud­gets de fonc­tion­ne­ment et bon nombre de bud­gets d’in­ves­tis­se­ments. Pour l’élu il n’est pas en­vi­sa­geable d’em­prun­ter pour le mo­ment « le rem­bour­se­ment des dettes ac­tuelles se pour­sui­vra jus­qu’en 2041, il se­rait in­cons­cient de faire por­ter un poids plus grand sur les gé­né­ra­tions fu­tures ».

Pour les écoles, des in­ves­tis­se­ments im­por­tants en ma­té­riel nu­mé­rique pour toutes les classes réa­li­sés der­niè­re­ment per­mettent de di­mi­nuer les bud­gets fu­turs.

ZA Mont­se­cret

Des mal­fa­çons ont en­traî­né la non-ré­cep­tion des tra­vaux em­pê­chant de clô­tu­rer ad­mi­nis­tra­ti­ve­ment le mar­ché.

Taxe d’en­lè­ve­ment des or­dures mé­na­gères pour les en­tre­prises

Une di­zaine d’en­tre­prises sont concer­nées par le chan­ge­ment de ta­ri­fi­ca­tion, alors qu’elles n’étaient pas concer­nées par la Re­de­vance d’En­lè­ve­ment des Or­dures Mé­na­gères, elles sont main­te­nant éli­gibles à la Taxe d’En­lè­ve­ment des Or­dures Mé­na­gères.

Une dé­duc­tion des mon­tants dé­jà payés est ac­cor­dée.

Il reste à trou­ver pour 2016 un sys­tème de dé­grè­ve­ment pour les en­tre­prises en me­sure de prou­ver que l’en­lè­ve­ment de leurs dé­chets se fait par d’autres moyens.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.