Des conseils gra­tuits pour « construire dans son jar­din »

L'Orne Combattante (SN) - - Flers - M. M. Pour prendre ren­dez-vous : con­tact au 02 33 26 14 14.

Flers :

Mme Billy, tél. 02 Garde in­fir­mier. 33 64 44 54. Ob­jet. trou­vés. 1 montre homme ; 1 paire de bas­kets mon­tantes ma­rines/blanches poin­ture 26 ; 1 paire de chaus­sures basses bor­deaux poin­ture 25 ; 1 paire de san­dales bleues poin­ture 25 ; 1 sac à dos rouge et vert pour en­fants conte­nant plu­sieurs vê­te­ments ; 2 pan­ta­lons pour homme dont 1 beige T40 et 1 ma­rine T42. A ré­cla­mer au ser­vice des ob­jets trou­vés, ser­vice ci­toyen­ne­té et vie quo­ti­dienne au 02 33 64 66 27. UFC Que choi­sir. Une per­ma­nence est or­ga­ni­sée chaque mar­di de 16 h à 18 h au 33, rue Jules-Gé­ve­lot (près du tri­bu­nal d’ins­tance). Per­ma­nence ha­bi­tat. Le centre de dé­ve­lop­pe­ment pour l’ha­bi­tat et l’amé­na­ge­ment des ter­ri­toires (CDHAT) tient une per­ma­nence tous les mer­cre­dis, dans le cadre de l’OPAH, de 8 h 30 à 12 h 15, à Flers Ag­glo, 41, rue de la Boule. Le CDHAT est à la dis­po­si­tion des pro­prié­taires oc­cu­pants et bailleurs pour les ren­sei­gner gra­tui­te­ment sur les aides. Con­tact pour ren­dez-vous au 02 31 53 73 73, con­tact@cdhat.fr, www.cdhat.fr CCI Flers-Ar­gen­tan. La CCI de Flers-Ar­gen­tan or­ga­nise des for­ma­tions : Ate­lier mi­cro au­to en­tre­prise, mar­di 26 jan­vier de 9 h à 11 h. Cours de Turques. Lo­cal de l’As­so­cia­tion ami­cale Fran­co-Turque de Flers, 25 rue du Pont-Fé­ron, tous les lundis et mar­dis, de 19 h à 20 h 30, de jan­vier à fin mai avec Gü­ray Se­ver, ins­ti­tu­trice de cours de Turque. Ni­veau dé­bu­tant très convi­vial. Co­ti­sa­tion : 30 € par per­sonne (elle per­met de par­ti­ci­per à toutes les ac­ti­vi­tés pro­po­sées par l’ami­cale). Places li­mi­tées : ren­sei­gne­ments et ins­crip­tion : aft61@orange.fr. In­de­co­sa CGT 61. Per­ma­nence mer­cre­di 27 jan­vier, mer­cre­di 3, mer­cre­di 10 fé­vrier, 16 h à 18 h, 45, route du Mont-Saint-Mi­chel. In­for­ma­tion et dé­fense des consom­ma­teurs sa­la­riés concer­nant le lo­ge­ment, l’éner­gie, la san­té, le trans­port, la té­lé­pho­nie fixe ou mo­bile, in­ter­net, l’au­to­mo­bile et la consom­ma­tion. ADIL. Per­ma­nence jeu­di 28 jan­vier, 14 h à 17 h, dans les lo­caux de Flers Ag­glo, 41, rue de la Boule. Sans ren­dez-vous. L’Adil dé­livre gra­tui­te­ment des in­for­ma­tions ju­ri­diques, fi­nan­cières et fis­cales : lo­ca­tion, ac­ces­sion, ur­ba­nisme, as­su­rances, fis­ca­li­té et une in­for­ma­tion spé­ciale jeunes. Con­tact et ré­ser­va­tion : 02 33 32 94 76, http://www.adil61.org/

Di­manche 24 jan­vier :

Une dé­marche ex­pé­ri­men­tale va être me­née à Flers et à Mes­sei.

Tous les pro­prié­taires dé­si­reux de faire des amé­na­ge­ments sur leur ter­rain pour­ront pro­fi­ter d’une heure d’en­tre­tien gra­tuite avec Thier­ry Loyer, ar­chi­tec­teur­ba­niste du CAUE, le con­seil d’ar­chi­tec­ture, d’ur­ba­nisme et de l’en­vi­ron­ne­ment de l’Orne.

Cette opé­ra­tion, in­ti­tu­lée Bim­by, acro­nyme de Build in my ba­ckyard, que l’on pour­rait tra­duire par « construire dans mon jar­din », a pour but de re­den­si­fier les bourgs et les villes en va­lo­ri­sant les ter­rains des pri­vés. Elle a été ini­tiée par Flers Ag­glo.

Les conseils se­ront don­nés aux per­sonnes qui sou­haitent di­vi­ser leur ter­rain, que ce soit pour vendre ou pour y construire un lo­ge­ment afin de le mettre en lo­ca­tion. Ce peut être aus­si pour don­ner une par­celle à un proche ou tout sim­ple­ment réa­li­ser un agran­dis­se­ment. Des per­sonnes peuvent aus­si vou­loir adap­ter leur mai­son au vieillis­se­ment.

« L’idée gé­né­rale, c’est la den­si­fi­ca­tion, ré­sume Mi­chel Du­maine, vice-pré­sident de Flers Ag­glo en charge de l’ha­bi­tat. L’Etat ne sou­haite pas que l’on conti­nue à construire par­tout ». L’élu évoque les an­nées 60 et 70, lorsque de grands ter­rains étaient ven­dus aux fu­turs pro­prié­taires, sans plan d’ur­ba­ni­sa­tion dé­fi­ni. Cette époque est bien fi­nie. « Ça a pro­duit de la pé­ri­ur­ba­ni­sa­tion et les gens ont quit­té les coeurs de villes », pour­suit l’élu.

De plus, ce­la a en­gen­dré la perte d’es­paces agri­coles. Sans comp­ter qu’ame­ner les ré­seaux d’élec­tri­ci­té, d’eau po­table et de té­lé­phone a un coût pour les com­munes.

Ain­si, toutes les per­sonnes qui sou­haitent réa­li­ser des amé­na­ge­ments pour op­ti­mi­ser leurs ter­rains, qu’elles soient à Flers ou à Mes­sei, ou même dans une autre com­mune de Flers Ag­glo, peuvent prendre ren­dez-vous au­près du CAUE. « L’ar­chi­tecte est ca­pable de faire une es­quisse, voir les pro­blèmes ju­ri­diques que ce­la en­traîne no­tam­ment sur la division des ter­rains. Nous sommes là pour ai­der et non pour contraindre ».

Les en­tre­tiens à Flers sont pré­vus au siège de Flers Ag­glo, 41, rue de la Boule, les mer­cre­dis 3 fé­vrier, 10 fé­vrier, 24 fé­vrier et 9 mars, de 14 heures à 17 heures. A Mes­sei, ils sont pro­gram­més, de 9 heures à mi­di, en mai­rie, les mer­cre­dis 3 fé­vrier, 10 fé­vrier, 24 fé­vrier et 9 mars. En cas d’in­dis­po­ni­bi­li­té ces jours­là, un autre ren­dez-vous pour­ra éven­tuel­le­ment être fixé.

Evi­ter la consom­ma­tion de terres agri­coles tout en re­dy­na­mi­sant les bourgs, c’est tout l’en­jeu de cette dé­marche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.