Athis-Val-de-Rouvre pré­sen­té aux ha­bi­tants

Sa­me­di 17 jan­vier, Clau­dine Etienne, maire, a pré­sen­té ses voeux aux ha­bi­tants de Sé­grie-Fon­taine, ac­com­pa­gnée de son con­seil mu­ni­ci­pal et d’Alain Lange, maire d’Athis-Val-de-Rouvre et plu­sieurs maires de la com­mune nou­velle salle Mar­cel-Ro­bine.

L'Orne Combattante (SN) - - Athis -

Clau­dine Etienne a dé­bu­té cette cé­ré­mo­nie voeux en sou­hai­tant la bien­ve­nue aux nou­veaux ar­ri­vants dans la com­mune, « je les in­vite à par­ti­ci­per aux dif­fé­rentes ac­ti­vi­tés pro­po­sées par nos as­so­cia­tions nom­breuses et va­riées. C’est un bon moyen de faire connais­sance avec les Fon­te­nois et de faire pous­ser des ra­cines. »

Clau­dine Etienne a évo­qué le nou­veau sta­tut de la com­mune fai­sant par­tie de la com­mune nou­velle d’Athis-Val-de-Rouvre, « c’est his­to­rique, car de­puis des cen­taines d’an­nées, nous fonc­tion­nions sous la forme de com­munes cal­quées sur les an­ciennes pa­roisses. Il fau­dra s’ha­bi­tuer à rai­son­ner dif­fé­rem­ment, en terme de bas­sin de vie ou bas­sin d’em­ploi. C’est aus­si un grand chan­ge­ment pour moi, car après 20 an­nées en tant que 1er ma­gis­trat de la com­mune, je ne suis plus que maire dé­lé­gué. Je suis fière de par­ti­ci­per à cette mu­ta­tion com­mu­nale, car c’est une ou­ver­ture sur l’ave­nir et qui va s’ins­crire dans la du­rée. »

Puis elle a ex­pli­qué les pôles de com­pé­tence ré­par­tis sur les dif­fé­rentes com­munes his­to­riques et le rat­ta­che­ment à la Com­mu­nau­té d’Ag­glo­mé­ra­tions de Flers, « je pré­cise que notre or­ga­ni­sa­tion sco­laire avec le SI­VOS conti­nue­ra de fonc­tion­ner comme avant jus­qu’en 2020. J’en pro­fite pour pré­ci­ser que notre école est riche de ses 110 élèves et de ses 5 en­sei­gnantes. L’As­so­cia­tion des Pa­rents d’Elèves est dy­na­mique, n’hé­si­tez pas à la re­joindre. »

Clau­dine Etienne a in­vi­té les ha­bi­tants à aus­si re­joindre le Foyer Laïque et la mé­dia­thèque, et a sa­lué l’ALVR pour l’or­ga­ni­sa­tion des ac­ti­vi­tés et de l’ac­cueil des en­fants pen­dant les va­cances sco­laires.

Et elle a as­su­ré « je reste votre maire et les as­so­cia­tions fonc­tion­ne­ront de la même ma­nière qu’avant. »

Alain Lange s’est pré­sen­té aux ha­bi­tants, « je connais bien le ter­ri­toire et comme dans les autres com­munes où je suis al­lé, vous avez une com­mune avec une vie ma­gni­fique et un maire ex­cep­tion­nel. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.