La Cdc La Ferté/Saint Mi­chel pré­pare l’ou­ver­ture du ser­vice de té­lé­centre

Alors que la mise en ser­vice du té­lé­centre est pré­vue pour mars, Jo­sé Col­la­do, vice-pré­sident à la Cdc char­gé du nu­mé­rique, or­ga­ni­sait une réunion de concer­ta­tion le 13 jan­vier.

L'Orne Combattante (SN) - - La Ferté - Mi­chel Mo­ri­ceau

Une di­zaine d’usa­gers po­ten­tiels ont par­ti­ci­pé à cette ren­contre d’in­for­ma­tion. Comme l’a rap­pe­lé l’élu en pré­am­bule, la créa­tion de ce té­lé­centre, qui fait suite à une étude en 2013 sur les be­soin du ter­ri­toire en terme de ser­vices nu­mé­riques, s’ins­crit dans le dé­ve­lop­pe­ment des nou­veaux modes de tra­vail ces der­nières an­nées. En ef­fet, à cô­té du té­lé­tra­vail à do­mi­cile, de nou­velles formes de tra­vail à dis­tance sont ap­pa­rues, en té­lé­centres ou en es­paces de co­wor­king. « Il s’agit de tierslieux, à mi-che­min entre le bu­reau et le do­mi­cile, fa­vo­ri­sés par le dé­ve­lop­pe­ment du nu­mé­rique, mais éga­le­ment par la dé­ma­té­ria­li­sa­tion des do­cu­ments qui touchent les en­tre­prises, les col­lec­ti­vi­tés, mais aus­si les agri­cul­teurs, les par­ti­cu­liers » a sou­li­gné Jo­sé Col­la­do.

Le pro­jet

Avec seule­ment 10 % de té­lé­tra­vailleurs, la France ac­cuse un re­tard im­por­tant dans ce do­maine par rap­port aux pays de l’OCDE, no­tam­ment les pays d’Eu­rope du Nord. Aus­si, le sou­hait de la col­lec­ti­vi­té a été de s’ins­crire dans cette évo­lu­tion de l’or­ga­ni­sa­tion du tra­vail avec ce té­lé­centre « qui contri­bue­ra à l’at­trac­ti­vi­té de notre ter­ri­toire ». Tout com­pris (im­mo­bi­lier, mo­bi­lier, équi­pe­ment), ce pro­jet a été éva­lué à 100000 € avec 75 % de sub­ven­tions. Il se­ra im­plan­té route d’Ar­gen­tan, zone Beau­re­gard, dans un bâ­ti­ment en co-pro­prié­té avec FI­TE­CO et JSA ar­chi­tecte.

Avec un ac­cès bad­gé, et sé­cu­ri­sé par de la té­lé­sur­veillance, le té­lé­centre com­pren­dra : une salle de vi­sio­con­fé­rence avec 16 places (double écran ou vi­déo pro­jec­tion) ; deux boxes de tra­vail ; du wi­fi libre dans tous les es­paces ; un ré­seau câ­blé ; un pho­to­co­pieur, scan­ner, im­pri­mante ; un es­pace dé­tente avec coin ca­fé ; des sa­ni­taires.

Faire vivre les lieux

Si pour la col­lec­ti­vi­té « un té­lé­centre est aus­si et sur­tout un pro­jet de ser­vices et d’ani­ma­tion pour le ter­ri­toire, sa po­pu­la­tion, ses ac­teurs éco­no­miques, as­so­cia­tifs… », plu­sieurs par­ti­ci­pants ont fait re­mar­quer que, fi­na­le­ment, un tel ou­til ser­vi­ra da­van­tage à des en­tre­prises ex­té­rieures à La Ferté qui ont des té­lé­tra­vailleurs sur le sec­teur. Une ob­ser­va­tion que confirme Ni­co­las Tes­sier, char­gé de mis­sion té­lé­tra­vail à la CCI d’Alen­çon. « Notre rôle est jus­te­ment de pou­voir mettre en ré­seau tous ces té­lé­centres et les usa­gers po­ten­tiels, at-il ex­pli­qué. L’im­por­tant est aus­si de faire vivre les lieux, qu’ils soient ani­més, si­non c’est voué à l’échec. Ce genre de struc­ture est idéale pour ac­cueillir des por­teurs de pro­jets, des tra­vailleurs in­dé­pen­dants ».

Pour que la struc­ture fonc­tionne, Jo­sé Col­la­do a an­non­cé que la mise à dis­po­si­tion des équi­pe­ments se fe­ra à des prix at­trac­tifs, avec des plages ho­raires les plus larges pos­sibles. « La ques­tion de la co­ges­tion du té­lé­centre va de­voir aus­si se po­ser avec la mise en place d’un ca­len­drier par­ta­gé pour les lo­ca­tions. Par­mi les élus et le per­son­nel, il fau­dra for­mer des per­sonnes res­sources ». Se ré­fé­rant à une étude me­née en 2009 en Ile-de-France, et pour mettre en évi­dence l’in­té­rêt d’une telle struc­ture, l’élu a rap­por­té qu’en moyenne, « chaque com­mune ayant ou­vert un té­lé­centre a connu une pro­gres­sion de 57 000 € par an des achats réa­li­sés sur place et de 37 000 € des re­ve­nus fis­caux ».

Les ins­crip­tions et la dé­li­vrance des badges se fe­ront au­près du ser­vice dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique de la Cdc. Mais nous au­rons l’oc­ca­sion d’y re­ve­nir au mo­ment de la mise en ser­vice.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.