2015 mar­quée par une hausse des ac­ci­dents mor­tels

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays - M. M. M. M.

L’ins­pec­tion de la Cob de Flers, la com­mu­nau­té de bri­gades de gen­dar­me­rie, s’est dé­rou­lée ven­dre­di, en pré­sence du chef d’es­ca­dron Laurent Cau­dan, com­man­dant de la com­pa­gnie de Domfront.

Le lieu­te­nant Fran­cis Néel, com­man­dant de la Cob, et le ma­jor Thier­ry Barre, com­man­dant de la bri­gade de Flers, ont ac­cueilli les maires et les élus à la gen­dar­me­rie, si­tuée dans le quar­tier Saint-Sau­veur. Une oc­ca­sion pour les mi­li­taires d’échan­ger et de faire le bi­lan de l’an­née 2015 sur le ter­ri­toire de la Cob qui re­groupe les bri­gades de Flers, Tin­che­bray et Athis-de-l’Orne.

Un ef­fec­tif de 21 mi­li­taires

Le lieu­te­nant Néel a pré­sen­té les ef­fec­tifs de la com­mu­nau­té de bri­gades. 21 mi­li­taires veillent sur la po­pu­la­tion. En 2015 et dé­but 2016, six mi­li­taires sont ve­nus ren­for­cer les bri­gades : les gen­darmes Au­ré­lien Geor­get et Ju­lien Hous­saye, à Athis, les gen­darmes Sé­bas­tien Ar­mand et Bet­ty Pe­qui­gnot, à Tin­che­bray, le gen­darme ad­joint vo­lon­taire Kathleen Fau­ga­ret ain­si que le ma­ré­chal des lo­gis-chef Jé­rôme La­moot, à la bri­gade de Flers.

En re­vanche, quatre mi­li­taires ont quit­té la com­mu­nau­té de bri­gades de Flers, en 2015. Le lieu­te­nant Néel a sou­li­gné éga­le­ment les per­for­mances spor­tives de deux gen­darmes. L’ad­ju­dante Aman­dine De­hais, com­man­dant de la bri­gade d’Athis, « est vice- cham­pionne de France gen­dar­me­rie de course d’orien­ta­tion et vice- cham­pionne de France gen­dar­me­rie de raid mul­ti­sports » , s’est fé­li­ci­té l’of­fi­cier. Le gen­darme Syl­vain Oriot, de la bri­gade de Flers, a rem­por­té, quant à lui, la mé­daille de bronze aux cham­pion­nats de France cy­cliste de la gen­dar­me­rie. Il avait ob­te­nu la mé­daille d’ar­gent, en 2013. « Il ne manque plus que l’or » ,a no­té le lieu­te­nant Néel.

Concer­nant le bi­lan de 2015, il est mar­qué par une hausse des tués sur les routes. Au ni­veau dé­par­te­men­tal, en 2015, 31 morts sont à dé­plo­rer dans 24 ac­ci­dents (lire aus­si notre édi­tion du jeu­di 31 dé­cembre 2015). En 2014, la route avait fait 20 morts sur les routes de l’Orne.

4 morts sur les routes

Le bo­cage est éga­le­ment concer­né par cette hausse. Sur le ter­ri­toire de la Cob, se­lon nos in­for­ma­tions, quatre per­sonnes sont dé­cé­dées dans des ac­ci­dents de la route : à Saint-Paul, le 30 juin, à Ca­han, le 1er juillet, à Tin­che­bray, le 22 oc­tobre et à Lan­di­gou, le 31 oc­tobre.

Les ques­tions des maires ont été nom­breuses sur la sé­cu­ri­té rou­tière.

Gé­rard Pierre, le maire de Dur­cet, dans le canton d’Athis, a no­tam­ment consta­té une hausse de la vi­tesse dans le bourg.

Gé­rard Co­lin, conseiller dé­par­te­men­tal et élu à SaintGeorges-des-Gro­seillers, a évo­qué l’em­ploi de ra­dars pé­da­go­giques mo­biles et qui semble don­ner sa­tis­fac­tion, dans sa com­mune. De nom­breux dis­po­si­tifs existent. Pour toutes ces ques­tions, « j’in­cite vrai­ment les maires à ve­nir nous ren­con­trer » , a te­nu à sou­li­gner le lieu­te­nant Néel.

Deux nou­veaux gen­darmes ont in­té­gré la bri­gade ter­ri­to­riale de Flers : le gen­darme ad­joint vo­lon­taire Kathleen Fau­ga­ret et le ma­ré­chal des lo­gis- chef Jé­rôme La­moot.

Le ma­ré­chal des lo­gis-chef Jé­rôme La­moot a été af­fec­té le 16 jan­vier, à Flers. Il était au­pa­ra­vant en poste à la bri­gade de Pa­cy-sur-Eure, dans l’Eure. Le mi­li­taire est en­tré dans la gen­dar­me­rie, il y a bien­tôt 13 ans. « J’ai com­men­cé en tant que gen­darme ad­joint vo­lon­taire » , confie-t-il. Il in­tègre le Psig ( Pe­lo­ton de sur­veillance et d’in­ter­ven­tion de la gen­dar­me­rie) d’Ar­gen­tan puis de Vire avant d’en­trer à l’école des sou­sof­fi­ciers de Châ­teau­lin, dans le Fi­nis­tère. A sa sor­tie, en 2007, le mi­li­taire est af­fec­té au Havre où il reste 5 ans.

« C’était un sou­hait de ve­nir dans l’Orne. C’est un sec­teur que je connais un peu » , ex­plique le ma­ré­chal des lo­gi­schef La­moot qui a des at­taches fa­mi­liales dans le bo­cage. Son nom est bien connu, no­tam­ment dans le sec­teur d’Athis. Son père, l’ad­ju­dant-chef Lu­cien La­moot, était com­man­dant de la bri­gade d’Athis. Il a fait va­loir ses droits à la re­traite en 2014. Le gen­darme ad­joint vo­lon­taire Kathleen Fau­ga­ret, 19 ans, est ar­ri­vée, quant à elle, en no­vembre, à la bri­gade de Flers. Ori­gi­naire de Nantes, en Loire-At­lan­tique, il a fait son école à Rochefort, en Cha­ren­teMa­ri­time. « Ce qui m’a at­ti­rée en gen­dar­me­rie, c’est la di­ver­si­té des mis­sions, les pos­si­bi­li­tés d’évo­lu­tions et le con­tact avec la po­pu­la­tion » , ex­plique le gen­darme ad­joint vo­lon­taire. Ses pre­mières mis­sions l’ont confor­tée dans son choix de faire car­rière en gen­dar­me­rie. Elle va d’ailleurs s’ins­crire au concours, en oc­tobre.

A Flers, elle dé­couvre une ré­gion. « Je ne connais­sais pas. Il y a vrai­ment des beaux pay­sages et j’ai été bien ac­cueillie ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.