De­ve­nir ven­deur conseiller com­mer­cial Des di­zaines de ki­los de pois­sons dé­ver­sés dans l’étang du châ­teau

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays - Con­tact au 06 31 85 20 75 ou 02 33 64 68 21

De­puis avril 2015, six sta­giaires de 20 à 54 ans par­ti­cipent à une for­ma­tion post-bac avec le groupe FIM à l’hô­tel des en­tre­prises de la CCI de Flers/ Ar­gen­tan. Cette for­ma­tion bé­né­fi­cie du fonds de for­ma­tion OPCA et peut ain­si être prise en charge en to­ta­li­té par le fonds de fi­nan­ce­ment. Du­rant 10 mois, les sta­giaires ont pu ap­pré­hen­der les dif­fé­rentes spé­ci­fi­ci­tés de ce cycle ven­deur conseiller com­mer­cial aus­si bien de fa­çon théo­rique que pra­tique puisque cette for­ma­tion est dis­pen­sée en al­ter­nance, dans le cadre de contrat de pro­fes­sion­na­li­sa­tion.

Une nou­velle pro­mo­tion de cette for­ma­tion s’ou­vri­ra dans quelques se­maines à Flers. Elle dis­pose de 20 places ou­vertes aux per­sonnes pou­vant jus­ti­fier d’un ni­veau se­conde ou de trois ans d’ex­pé­rience.

Une porte ou­verte est d’ailleurs or­ga­ni­sée le 30 jan­vier de 10 h à 17 h à l’hô­tel des en­tre­prises de l’an­tenne de Flers de la CCI Ouest Nor­man­die.

C’est presque une tra­di­tion qui rythme la vie de l’étang du châ­teau de Flers.

Chaque an­née, le ser­vice es­paces verts de la ville rem­pois­sonne l’étang.

Mer­cre­di 20 jan­vier, plu­sieurs ki­lo­grammes de pois­sons ont été dé­ver­sés dé­li­ca­te­ment dans le plan d’eau.

Joël Roul­lier, du ser­vice es­paces verts de la ville de Flers, ex­plique : « Au­jourd’hui, nous avons des pois­sons blancs. Il y a 20 kg de tanches, 20 kg de perches, 50 kg de pe­tites carpes et 20 kg de bro­chets. Ils viennent d’une pis­ci­cul­ture en Mayenne » .

Pour ce qui est des truites, elles de­vront at­tendre quelques se­maines avant de fré­tiller dans le pe­tit lac.

« Nous sommes par­tis sur 4 000 kg de truites. Les truites se­ront mises dans l’étang en trois lâ­chers qui au­ront lieu en fé­vrier » , an­nonce Joël Roul­lier.

Cette opé­ra­tion est une ha­bi­tude pour ce ser­vice.

Chaque an­née, il dé­verse des ki­lo­grammes de pois­sons afin que leur po­pu­la­tion soit suf­fi­sante pour l’ou­ver­ture de la pêche pré­vue pour le 20 mars 2016.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.