L’union lo­cale veille au dos­sier Ho­ney­well

L'Orne Combattante (SN) - - Condé Et Son Pays -

Pour la réunion de ren­trée, Pa­trick Ygé, se­cré­taire-gé­né­ral CGT Con­dé, et Jacques Am­broise, se­cré­taire dé­par­te­men­tal CGT du cal­va­dos, ont évo­qué plu­sieurs dos­siers.

De­vant une tren­taine de per­sonnes, il a été ques­tion des dif­fi­cul­tés des en­tre­prises qui ré­duisent le quo­tat ho­raire, de celles ap­pe­lées à fer­mer ou se dé­lo­ca­li­ser dans le centre ou dans le sud de la France.

« Concer­nant l’amiante, ac­tuel­le­ment 60 dos­siers sont de­vant la ju­ri­dic­tion prud’ho­mal concer­nant le bou­le­ver­se­ment des condi­tions d’exis­tence. »

De­puis dé­but 2015, cinq dos­siers sont de­vant la ju­ri­dic­tion du Tass pour re­con­nais­sance de ma­la­die pro­fes­sion­nelle.

De­puis 2015, 10 dos­siers sont de­vant la ju­ri­dic­tion du TGI sur la faute in­ex­cu­sable de l’em­ployeur. « On dé­plore la len­teur des tri­bu­naux. La jus- tice met de moins de temps à condam­ner des sa­la­riés qui dé­fendent leur em­ploi que des em­ployeurs met­tant la vie des sa­la­riés en dan­ger. »

Pour Ho­ney­well : « La cel­lule de re­clas­se­ment est en in­ca­pa­ci­té de re­clas­ser une grande par­tie des sa­la­riés. La cel­lule de re­vi­ta­li­sa­tion est en in­ca­pa­ci­té aus­si de créer des em­plois sur Con­dé et ses en­vi­rons. Que font les po­li­tiques qui avaient pro­mis la ré­in­dus­tria­li­sa­tion. »

L’union lo­cale pré­pare son pro­chain con­grès à Con­dé-surNoi­reau le 12 mars pro­chain.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.