Loi NOTRe : « Re­gret­table, mais né­ces­si­té d’avan­cer »

L'Orne Combattante (SN) - - Tinchebray Et Son Pays -

Les Cha­nu­siens étaient réunis ven­dre­di 22 jan­vier pour la tra­di­tion­nelle cé­ré­mo­nie des voeux, en pré­sence des conseillers mu­ni­ci­paux, du maire Thier­ry Au­bin et du pré­sident de la com­mu­nau­té de com­mune et Conseiller dé­par­te­men­tal Jé­rôme Nu­ry.

C’est l’es­prit de ras­sem­ble­ment qui unit les élus « après les tra­giques évé­ne­ments de 2015 » . Pour notre ter­ri­toire, il est né­ces­saire « qu’en­semble nous avan­cions en 2016, a af­fir­mé Jé­rôme Nu­ry, et de ma­nière sou­dée. La loi NOTRe per­turbe l’équi­libre, nous de­vons faire un pas les uns vers les autres. En­semble nous sommes plus ef­fi­caces pour of­frir un ser­vice à la po­pu­la­tion, pour gar­der un ser­vice en bonne in­tel­li­gence. L’es­prit de ras­sem­ble­ment est le seul moyen de faire face aux ex­tré­mismes » .

Cette dé­ci­sion du pré­fet est pour Thier­ry Au­bin « re­gret­table mais pousse à la né­ces­si­té d’avan­cer » .

Le maire a dres­sé le bi­lan des ac­tions en­ga­gées sur sa com- mune du­rant 2015. Les tra­vaux im­por­tants de ré­no­va­tion du bourg s’achèvent. Il reste quelques tra­vaux d’éclai­rage, un ar­rêt de bus et une par­tie de la rue de Tin­che­bray.

L’élu est sa­tis­fait de voir que le lo­tis­se­ment du Bru­lai a trou­vé ses lo­ca­taires. L’école des Coc­ci­nelles s’est vue équi­per de nou­veaux jeux sur la cour, d’une nou­velle en­trée et d’un par­king.

Concer­nant le pas­sage à la taxe, le pré­sident du SIRTOM a rap­pe­lé qu’il s’agis­sait d’une dé­ci­sion prise par la com­mu­nau­té de com­munes. Plu­sieurs com- bats sont me­nés afin d’op­ti­mi­ser le re­cy­clage du verre et la di­mi­nu­tion d’or­dures mé­na­gères.

Peu à peu les ha­bi­tants jouent le jeu. Ce­ci per­met­tra à la longue de voir ré­duire les dé­penses.

Un pro­jet est en cours d’étude entre la mai­son des as­so­cia­tions et la com­mu­nau­té de com­munes afin de mu­tua­li­ser les ser­vices de gar­de­rie et de can­tine.

Dé­sert mé­di­cal

Cha­nu reste un ter­ri­toire ayant peine à trou­ver des rem­pla­çants aux mé­de­cins pre­nant leur re­traite : « C’est une zone dé­fi­ci­taire, nous avons plu­sieurs pistes, mais rien en­core de concret » .

Thier­ry Au­bin a re­mer­cié les élus et les bé­né­voles de la com­mune. Il a éga­le­ment te­nu à re­mer­cier les em­ployés de la bou­lan­ge­rie Blot­tière qui, mal­gré la ma­la­die du pro­prié­taire ont conti­nué d’ou­vrir la bou­tique.

Cha­nu s’in­ves­tit dans le co­mice can­to­nal.

Mi­chel Le­galle re­cherche plus de bé­né­voles pour la confec­tion du char.

L’élec­tion de Miss Cha­nu au­ra lieu le 23 avril.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.