Une grande étude pour dé­ter­mi­ner les be­soins et en­ga­ger des aides fi­nan­cières

L'Orne Combattante (SN) - - Entre Bocage et Suisse Normande - L.L. Les ha­bi­tants des com­mu­nau­tés de com­munes du Pays d’An­daine, du canton de Tin­che­bray, du Bo­cage d’Athis, du Val d’Orne, du Pays de Briouze, du Dom-

Le Pays du Bo­cage qui re­groupe 10 in­ter­com­mu­na­li­tés de l’ouest du dé­par­te­ment lance une grande étude pour connaître les be­soins en ma­tière de ré­no­va­tion de l’ha­bi­tat. Il s’en­ga­ge­ra en­suite dans une opé­ra­tion pro­gram­mée d’amé­lio­ra­tion de l’ha­bi­tat avec des aides fi­nan­cières à la clé.

« Il y a dé­jà eu des opé­ra­tions pro­gram­mées d’amé­lio­ra­tion de l’ha­bi­tat, mais cer­tains ter­ri­toires n’en ont pas connu de­puis 20 ans. Et les pro­blé­ma­tiques ren­con­trées sont sou­vent les mêmes » . Jé­rôme Nu­ry, pré­sident du GIP Ade­co, struc­ture por­teuse du Pays du Bo­cage a pré­sen­té la grande étude qui vient d’être lan­cée en vue de me­ner une opé­ra­tion pro­gram­mée d’amé­lio­ra­tion de l’ha­bi­tat sur les 10 in­ter­com­mu­na­li­tés de l’Ouest du dé­par­te­ment.

À l’ex­cep­tion des ha­bi­tants de l’Ag­glo­mé­ra­tion du pays de Flers qui mène ac­tuel­le­ment une OPAH, 60 000 ha­bi­tants en­vi­ron re­çoivent de­puis quelques jours un ques­tion­naire, en col­la­bo­ra­tion avec le CDHAT. Ils ont jus­qu’au 15 fé­vrier pro­chain pour y ré­pondre. Ob­jec­tif : connaître le parc de lo­ge­ment et ses be­soins d’amé­lio­ra­tion. « Dans nos ter­ri­toires, les bâ­ti­ments sont sou­vent an­ciens, pas ac­ces­sibles au per­sonne à mo­bi­li­té ré­duite, éner­gi­vores et ou de centre bourg avec de pe­tites pièces à forte va­leur car­bo­née » , pour­suit le pré­sident.

Plus de ré­ponses, plus de fonds

Le pays ren­con­tre­ra éga­le­ment les pro­fes­sion­nels de l’im­mo­bi­lier pour par­faire cet état des lieux.

Après plu­sieurs mois de syn­thèse et compte te­nu des ré­sul­tats, le GIP ade­co dé­ci­de­ra de lan­cer cette OPAH et d’at­tri­buer sous cer­taines condi­tions, des aides fi­nan­cières aux pro­prié­taires pour amé­lio­rer leur ré­si­dence prin­ci­pale, un lo­ge­ment loué, ou un lo­ge­ment va­cant en vue de sa lo­ca­tion.

Cette étude per­met­tra éga­le­ment de mo­bi­li­ser une en­ve­loppe fi­nan­cière en adé­qua­tion avec les be­soins du ter­ri­toire.

« Plus nous au­rons de ré­ponses, plus il se­ra fa­cile d’al­ler cher­cher des fonds » in­siste Jé­rôme Nu­ry.

Sou­te­nir aus­si l’éco­no­mie lo­cale

Des mil­lions d’eu­ros d’aides et de tra­vaux pour­raient ain­si être in­jec­tés dans l’éco­no­mie lo­cale. « Il y a des ef­fets in­duits, dans ce type d’opé­ra­tion, les pro­prié­taires font bien sou­vent ap­pel à des ar­ti­sans lo­caux » . La date de re­tour des ques­tion­naires est fixée au 15 fé­vrier. L’OPAH pour­rait être lan­cée pour 3 ans dès 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.