Se faire par­rai­ner : « une ga­ran­tie pour le ban­quier »

L'Orne Combattante (SN) - - Entre Bocage et Suisse Normande - Si vous êtes le créa­teur ou le re­pre­neur d’une en­tre­prise et que vous sou­hai­tez bé­né­fi­cier d’un par­rai­nage, contac­tez So­phie Bre­ton­nier, ani­ma­trice au 02 33 66 27 84.

« On peut ser­vir aux en­tre­prises à qui on ne donne pas de prêt » . C’était tout le pro­pos d’une réunion, in­ti­tu­lée « Pe­tit-dé­jeu­ner par­rai­nage » , qui s’est te­nue jeu­di 28 jan­vier à Saint-Georges-desG­ro­seillers. Or­ga­ni­sé par l’as­so­cia­tion Bo­cage en­tre­prendre, ce pe­tit-dé­jeu­ner a réuni des chefs d’en­tre­prises, des comp­tables et des ban­quiers pour évo­quer les mis­sions de l’as­so­cia­tion et son fonc­tion­ne­ment.

« Ils se réunissent ré­gu­liè­re­ment et bé­né­vo­le­ment pour exa­mi­ner les dos­siers trans­mis par Ini­tia­tive Orne, un ré­seau as­so­cia­tif de fi­nan­ce­ment des en­tre­prises » , in­dique Ber­nard Da­vy, co pré­sident de Bo­cage en­tre­prendre.

Bo­cage en­tre­prendre est une as­so­cia­tion qui existe de­puis 1996 et qui « porte la mis­sion, sur le ter­ri­toire du bo­cage, d’étu­dier les dos­siers d’Ini­tia- tive Orne » . Le but : ai­der les créa­teurs ou re­pre­neurs d’en­tre­prises dans le ter­ri­toire.

De­puis 2013, Bo­cage en­tre­prendre a dé­ve­lop­pé un « concept de par­rai­nage » comme l’ex­plique Ber­nard Da­vy :

« Nous avons re­cher­ché des par­rains et nous les avons for­més. Cer­taines en­tre­prises peuvent avoir be­soin de sol­li­ci­ter un prêt d’hon­neur, au­tre­ment dit un prêt ac­cor­dé par une per­sonne à une autre. Et le par­rain ap­porte des conseils aux en­tre­pre­neurs concer­nés. Notre sou­ci, c’est la réus­site du pro­jet et notre ob­jec­tif, c’est le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique dans le bo­cage »

En ai­dant fi­nan­ciè­re­ment et mo­ra­le­ment ces en­tre­pre­neurs, l’as­so­cia­tion sou­tien in­di­rec­te­ment les so­cié­tés concer­nées au­près de leurs ban­quiers. « Ce par­rai­nage, c’est une ga­ran­tie pour le ban­quier » , note Ber­nard Da­vy.

En réunis­sant une ving­taine de ban­quiers à Saint-Geor­gesdes-Gro­seillers ce jeu­di 28 jan­vier, l’as­so­cia­tion comp­tait, comme le sou­ligne Ber­nard Da­vy, « leur faire connaître ce ser­vice » .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.