Un mo­tard bles­sé griè­ve­ment

L'Orne Combattante (SN) - - Entre Bocage et Suisse Normande - M. M.

Un jeune homme de 25 ans a été griè­ve­ment bles­sé dans la nuit de jeu­di 28 à ven­dre­di 29 jan­vier sur la Dé­par­te­men­tale 916 à Cou­terne. Il a per­cu­té un po­teau ERDF après s’être as­sou­pi.

L’Ornais de 25 ans a dû être dés­in­car­cé­ré et trans­por­té au centre hos­pi­ta­lier de Caen, dans la nuit du jeu­di 28 au ven­dre­di 29 jan­vier, vers 3 h 15. D’après nos in­for­ma­tions, le conduc­teur, qui cir­cu­lait sur la Dé­par­te­men­tale 916, sur l’axe La Ferté-Ma­cé/ Mayenne, se se­rait as­sou­pi et

Une col­li­sion entre une voi­ture et une mo­to a fait un bles­sé grave, à Saint-Ré­my-surOrne, près de Thu­ry-Har­court, sa­me­di 30 jan­vier.

L’ac­ci­dent a eu vers 17 heures, sur la dé­par­te­men­tale 562. Pour une rai­son in­con­nue, une mo­to et un vé­hi­cule de tou­risme se sont per­cu­tés.

Le jeune homme était a prio­ri seul à bord de son vé­hi­cule.

Sur place, les sa­peurs-pom­piers de Cou­terne et de La Ferté-Ma­cé ont dû pro­cé­der à une dés­in­car­cé­ra­tion de la vic­time, pri­son­nière de son vé­hi­cule. Pris en charge par les se­cours, le jeune homme a été trans­por­té au CHU de Caen.

Le mo­tard, un jeune homme de 18 ans, a été bles­sé gra­ve­ment.

Il a été trans­por­té par les sa­peurs- pom­piers au CHU de Caen. Une en­quête est ou­verte par la com­pa­gnie de gen­dar­me­rie de Fa­laise pour dé­ter­mi­ner les cir­cons­tances de l’ac­ci­dent.

Se­lon nos in­for­ma­tions, la veille, l’ado­les­cent au­rait mon­tré l’arme, dis­si­mu­lée dans son sac, à l’un de ses ca­ma­rades. In­for­més des faits, les pa­rents de l’élève en ques­tion au­raient im­mé­dia­te­ment aler­té le chef d’éta­blis­se­ment.

Ven­dre­di ma­tin, l’élève a été convo­qué par le prin­ci­pal du col­lège. L’arme était en­core en sa pos­ses­sion. Les gen­darmes ont été im­mé­dia­te­ment avi­sés et sont ve­nus le cher­cher.

Le jeune homme au­rait dit vou­loir « se dé­fendre contre une éven­tuelle agres­sion » , confie Fran­çois Cou­dert, pro­cu­reur de la Ré­pu­blique d’Alen­çon. D’après ce que l’on sait, l’élève au­rait trou­vé l’arme au do­mi­cile fa­mi­lial.

Le col­lé­gien a été pla­cé en garde à vue. Il a été pré­sen­té au pro­cu­reur de la Ré­pu­blique d’Alen­çon, en charge des mi­neurs, puis au juge des en­fants, ven­dre­di. Mis en exa­men pour dé­ten­tion d’arme, il a été pla­cé en li­ber­té sur­veillée pré­ju­di­cielle, dans l’at­tente de son ju­ge­ment de­vant un tri­bu­nal pour en­fants, confor­mé­ment aux ré­qui­si­tions du par­quet.

« Des faits graves »

« Il lui a été at­tri­bué un sui­vi édu­ca­tif avec un édu­ca­teur qui in­ter­vien­dra au do­mi­cile » , pré­cise Fran­çois Cou­dert. Le pis­to­let a été confis­qué puis pla­cé sous scel­lés.

« La ré­ponse ju­di­ciaire a été im­mé­diate. Il s’agit de faits graves qui ne sont pas ano­dins. Il est hors de ques­tion que des armes cir­culent dans nos col­lèges » , a in­sis­té le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique d’Alen­çon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.