Des nou­veaux équi­pe­ments inau­gu­rés dans les quar­tiers de Flers

Des équi­pe­ments à des­ti­na­tion de la jeu­nesse ont été inau­gu­rés, ce jeu­di 28 jan­vier, au Pont-Fé­ron et dans le quar­tier Saint-Sau­veur, en pré­sence no­tam­ment du sous-pré­fet d’Ar­gen­tan, Pas­cal Vion.

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays - M. M.

Trois nou­veaux équi­pe­ments ont été inau­gu­rés ce jeu­di 28 jan­vier, à Flers.

Ces nou­velles struc­tures s’adressent no­tam­ment aux jeunes avec l’es­pace Jules-Verne, au Pont-Fé­ron, dé­sor­mais un lieu d’ac­cueil et d’écoute, le centre de loi­sirs Flash ain­si que les toutes nou­velles salles po­ly­va­lentes amé­na­gées dans l’an­cien ré­fec­toire de l’école Jo­seph-Mo­rin.

Le sous-pré­fet d’Ar­gen­tan, Pas­cal Vion, avait fait le dé­pla­ce­ment. Yves Goas­doué, le dé­pu­té-maire de Flers, étant re­te­nu par ses fonc­tions à l’As­sem­blée na­tio­nale, était rem­pla­cé par Gé­rard Co­lin, vice- pré­sident de Flers Ag­glo, en charge de la co­hé­sion so­ciale.

L’es­pace Jules-Verne

La vi­site a com­men­cé par l’es­pace Jules-Verne, de­ve­nu un lieu d’écoute et d’ac­com­pa­gne­ment pour les jeunes et les fa­milles. L’en­droit abrite dé­sor­mais trois ser­vices com­plé­men­taires.

Le Pij, le Point in­for­ma­tion jeu­nesse, était si­tué au­pa­ra­vant dans les lo­caux du centre Emile-Hal­bout, dans le quar­tier Saint- Sau­veur. Il ac­cueille les jeunes qui sou­haitent avoir un pre­mier de­gré d’in­for­ma­tion sur leur orien­ta­tion. Le Pij in­ter­vient aus­si en mi­lieu sco­laire.

L’es­pace Jules-Verne re­groupe éga­le­ment le PRE, le Pro­gramme réus­site édu­ca­tive, qui vise à ac­com­pa­gner in­di­vi­duel­le­ment les en­fants en fra­gi­li­té dans le mi­lieu sco­laire, et la Mai­son des ado­les­cents. Ce ser­vice, qui dé­pend du CPO, le centre psy­cho­thé­ra­pique de l’Orne, per­met aux jeunes de bé­né­fi­cier d’une écoute lors d’en­tre­tiens d’aide et de sou­tien psy­cho­lo­gique, en toute confi­den­tia­li­té. L’es­pace dis­pose de sa­lons d’ac­cueil in­di­vi­duels.

Re­grou­per ces ser­vices per­met de dis­po­ser d’un gui­chet unique vi­sant à « as­su­rer la prise en charge des en­fants dans le cadre de dif­fi­cul­tés qu’ils pour­raient ren­con­trer au plan sco­laire, édu­ca­tif, voire sa­ni­taire » , a in­di­qué Yves Goas­doué, par la voix de Gé­rard Co­lin.

A no­ter qu’en 2015, 257 jeunes ont bé­né­fi­cié d’un ac­com­pa­gne­ment de la Mai­son des ado­les­cents ou du Pro­gramme réus­site édu­ca­tive.

Des salles po­ly­va­lentes à Saint-Sau­veur

Autre inau­gu­ra­tion : les salles po­ly­va­lentes amé­na­gées dans l’an­cien ré­fec­toire de l’école Jo­seph-Mo­rin, der­rière le centre Emile-Hal­bout, dans le quar­tier Saint-Sau­veur.

Trois salles de 75 m2 et 45 m2, pour­vues de ré­tro­pro­jec­teurs, sont dé­sor­mais à la dis­po­si­tion des as­so­cia­tions. Les deux pièces de 75 m2 peuvent en faire une seule grâce à une cloi­son mo­bile. L’ac­cès au bâ­ti­ment se fe­ra par un badge élec­tro­nique. L’équi­pe­ment a coû­té 395 000 €, ai­dé à hau­teur de 338 000 € par l’Etat et la Ré­gion.

Si­tué en plein coeur du quar­tier Saint-Sau­veur, cet en­droit fonc­tion­nel per­met­tra de créer du lien social.

Le centre de loi­sirs Flash

Der­nier en­droit vi­si­té : le centre de loi­sirs Flash, amé- na­gé dans l’an­cienne école Jo­seph-Mo­rin. Ré­no­vés dans le cadre du pro­gramme de l’An­ru, l’agence na­tio­nale pour la ré­no­va­tion ur­baine, les lo­caux ont été ter­mi­nés en juin 2014. Ils ac­cueillent les en­fants de 3 à 13 ans, les mer­cre­dis et les va­cances sco­laires, sauf celles de Noël. C’est aus­si un re­lais pour les as­sis­tantes ma­ter­nelles, un lieu d’ac­cueil en­fants/pa­rents, sans ou­blier la bi­blio­thèque de rue…

« Nous fai­sons le plein, a sou­li­gné Jean-Pierre Hu­rel, ad­joint au maire de Flers. Et les condi­tions d’ac­cueil sont op­ti­males » . Le lieu, qui bé­né­fi­cie à 300 fa­milles, chaque an­née, dis­pose de trois salles se­lon les ca­té­go­ries d’âges et d’une salle de bri­co­lage com­mune. Chaque pièce a un ac­cès sur l’ex­té­rieur.

Les tra­vaux ont coû­té 360 000 € sup­por­tés par la Ré­gion, l’Etat, l’An­ru et Flers Ag­glo. « Ce bâ­ti­ment a per­mis à Flash de pro­fes­sion­na­li­ser son ac­tion » , a no­té Gé­rard Co­lin.

« Prio­ri­té à la jeu­nesse, mise en ré­seau des ser­vices et des dis­po­si­tifs, pa­ren­ta­li­té et lien social. Tels sont les mots clés qui ont pré­si­dé à l’en­semble de ces réa­li­sa­tions. Il nous reste à les faire vivre de belle ma­nière » . Tel était le mes­sage trans­mis par Yves Goas­doué.

Pas­cal Vion, le sous- pré­fet d’Ar­gen­tan, a mon­tré beau­coup d’in­té­rêt lors des dif­fé­rentes vi­sites. Il a rap­pe­lé que la jeu­nesse était « une prio­ri­té » de l’ac­tion pu­blique et a ré­af­fir­mé le sou­tien de l’Etat dans la réa­li­sa­tion de tels pro­jets.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.