La fibre op­tique dé­ployée à Frênes

Dans le cadre du plan nu­mé­rique ornais me­né par le con­seil dé­par­te­men­tal, les élus ont inau­gu­ré lun­di un sous-ré­par­ti­teur té­lé­pho­nique re­lié à la fibre op­tique.

L'Orne Combattante (SN) - - Tinchebray Et Son Pays - L.L.

Pa­roisse St- Ré­my des Ri­vières. Ven­dre­di 5 fé­vrier : 14 h 30, ga­lette des rois des re­lais de Tin­che­bray et Frênes, à la salle de l’an­cienne mai­rie. Sa­me­di 6 fé­vrier : 18 h, Tin­che­bray. Di­manche 7 fé­vrier : 10 h 30, Tin­che­bray (messe des fa­milles). Dès 9 h 30, réunion pour les pa­rents et les en­fants qui font leur 1re com­mu­nion, à la mai­son pa­rois­siale. Lun­di 8 fé­vrier : jour­née ca­thé à par­tir de 10 h à la mai­son pa­rois­siale. Mer­cre­di 10 fé­vrier (Mer­cre­di des Cendres) : 10 h 30, of­fice à Tin­che­bray et à 16 h 30 à Frênes.

De­puis lun­di, 116 des 338 lignes de Frênes sont concer­nées par la mon­tée en dé­bit. Dé­sor­mais, les ha­bi­tants concer­nés doivent dis­po­ser d’un ac­cès haut-dé­bit leur per­met­tant no­tam­ment de re­ce­voir la TV via leur ligne té­lé­pho­nique.

D’ici fin 2017, 109 sous-ré­par­ti­teurs té­lé­pho­niques se­ront fi­brés par Orange, re­te­nu après un ap­pel d’offres, per­met­tant à 16 000 foyers d’amé­lio­rer le dé­bit in­ter­net. Ces opé­ra­tions pour un coût de 20 mil­lions d’eu­ros s’ins­crivent dans le plan nu­mé­rique ornais qui a no­tam­ment pour ob­jec­tif d’amé­lio­rer l’offre de ser­vices nu­mé­riques aux foyers des sec­teurs ru­raux. « Les zones ru­rales mé­ritent d’avoir ce que l’on re­trouve en mi­lieu ur­bain » sou­ligne le conseiller dé­par­te­men­tal et pré­sident de la com­mis­sion nu­mé­rique, Jé­rôme Nu­ry.

Au­to­par­tage et classe nu­mé­rique

« Cette stra­té­gie vou­lue par le pré­sident Lam­bert est in­dis­pen­sable à l’at­trac­ti­vi­té du ter­ri­toire. Ici à Frênes cette mon­tée en dé­bit va per­mettre de dé­ve­lop­per l’au­to­par­tage élec­trique avec l’ins­tal­la­tion d’une borne au­to­nome connec­tée et va éga­le­ment per­mettre de dé­ployer des ta­blettes nu­mé­riques dans une classe en­tière de l’école de Frênes » .

Frênes fai­sait par­tie des 10 sous- ré­par­ti­teurs prio­ri­taires avec Sé­mal­lé, Berjou, La Cha­pelle-au-Moine, Bazoches-auHoulme, Chau­mont, La Cha­pelle-près-de-Sées, Echauf­four, Saint-El­lier-les-Bois, Le Pas-SaintL’Ho­mer.

« Cette an­née, nous consa­crons 2 mil­lions d’eu­ros sup­plé­men­taires qui nous per- mettent de ga­gner 1 an dans le fi­brage, c’est une nou­velle ère qui com­mence » sou­rit le pré­sident du con­seil dé­par­te­men­tal Alain Lam­bert.

De son cô­té, le sous-pré­fet d’Ar­gen­tan, Pas­cal Vion a rap­pe­lé les en­ga­ge­ments de l’Etat en ma­tière de dé­ve­lop­pe­ment nu­mé­rique, avec le fi­nan­ce­ment « de 40 % de ce dis­po­si­tif » . Il a éga­le­ment sou­li­gné que l’Etat s’était en­ga­gé à cou­vrir l’en­semble du ter­ri­toire en fibre op­tique d’ici 2022. La Ré­gion Nor­man­die doit abon­der à hau­teur de 34 %.

Si la fibre op­tique ali­mente dé­sor­mais le mi­lieu ru­ral, les abon­nés trop éloi­gnés des sous-ré­par­ti­teurs té­lé­pho­niques équi­pés doivent uti­li­ser des tech­no­lo­gies al­ter­na­tives : ré­seau hert­zien, sa­tel­lite. Ils peuvent bé­né­fi­cier d’une aide du con­seil dé­par­te­men­tal dans ce cas.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.