Les Condéennes éli­mi­nées de la coupe de France

Pas de mi­racle pour les Condéennes bat­tues 0-4 par Saint Maur (D1). Main­te­nant place au cham­pion­nat D2 avec trois matchs ca­pi­taux dans l’op­tique du main­tien.

L'Orne Combattante (SN) - - Sports -

Les Condéennes sont tom­bées sur plus fort qu’elles en 16e de fi­nale de la coupe de France sur leur pe­louse du stade Ro­bert- Gos­sart. Pour­tant, ce match pou­vait lais­ser es­pé­rer aux lo­cales l’es­poir de créer l’ex­ploit contre une équipe de Saint-Maur lan­terne rouge de 1re division. Il n’en fut rien avec des Condéennes qui eurent des dif­fi­cul­tés à se mettre en jambes et ce­la ne par­donne pas à ce ni­veau. Un constat mal­heu­reu­se­ment trop fré­quent se­lon l’en­traî­neur Con­déen, Pas­cal Gros­bois.

« Nous n’avons pas réus­si à ren­trer dans le match. Les filles n’ont pas su pré­sen­ter un bloc dé­fen­sif com­pact et ont man­qué d’agres­si­vi­té en se fai­sant éli­mi­ner trop ra­pi­de­ment » ana­lyse-t-il.

La prio­ri­té au cham­pion­nat

Dès la 20e mi­nute, Saint-Maur ou­vrait la marque sur un cor­ner par Ka­ni Kon­té. L’équipe dou­blait la mise à la 25e mi­nute par Co­ra­lie Le­not. À la 35e, les vi­si­teuses creu­saient un écart plus que consé­quent sur un but de Mé­lis­sa Gomes.

À 3- 0 à la mi- temps, les Condéennes avaient peu d’espoirs de re­ve­nir dans le match.

Mal­gré une belle ré­ac­tion d’or­gueil en se­conde mi-temps, les lo­cales n’ar­ri­vaient que très peu à faire dou­ter leurs ad­ver­saires qui avaient la fa­cul­té de se pro­je­ter ra­pi­de­ment vers l’avant.

Ces der­nières al­laient mettre com­plè­te­ment fin au sus­pense en mar­quant un qua­trième but par Mae­va Sa­lo­mon à la 70e mi­nute.

Une dé­faite qui n’en­tache en rien l’ob­jec­tif des Condéennes à se main­te­nir en 2e division comme le sou­ligne Pas­cal Gros­bois.

« Même si le sou­hait était de l’em­por­ter, ce match fai­sait plus of­fice de pré­pa­ra­tion pour la suite du cham­pion­nat où l’ob­jec­tif est le main­tien. L’un des points po­si­tifs de cette ren­contre c’est que les filles ont su faire preuve de ré­ac­tion en 2e mi-temps no­tam­ment sur le plan dé­fen­sif. Le pro­blème reste que nous sommes plus dans la ré­ac­tion lors de nos dif­fé­rents matchs. Il va fal­loir cher­cher à agir au lieu de ré­agir en fai­sant no­tam­ment de meilleures en­tames de match. Ce­la doit se concré­ti­ser dans nos trois pro­chains matchs face à Is­syles- Mou­li­neaux, Trem­blay puis Mé­ri­gnac. La vic­toire de­meure in­dis­pen­sable sur ces pro­chaines ren­contres pour avoir une chance de nous main­te­nir. »

Les Condéennes qui oc­cupent ac­tuel­le­ment la 10e place vont re­ce­voir Is­sy- les- Mou­li­neaux, stade Ro­bert- Gos­sart, di­manche 7 fé­vrier, à 15 h.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.