Flers se dé­place chez le lea­der, sa­me­di

Après leur dé­faite à do­mi­cile contre Cher­bourg, les Flé­riens n’ont pas joué la se­maine sui­vante. Sa­me­di pro­chain, ils se dé­placent chez le lea­der, l’US Avranches B.

L'Orne Combattante (SN) - - Sports - Sa­me­di 6 fé­vrier US Avranches B - FC Flers, à 20 h 30, stade Re­né-Fe­nouillère, al­lée Jacques-An­que­til.

Les condi­tions mé­téo ac­tuelles ne fa­ci­litent pas la tâche des foot­bal­leurs du FC Flers. Sa­me­di 30 jan­vier, ils n’ont pas pu jouer leur match contre Du­cey en rai­son de la fer­me­ture des ter­rains. La pro­chaine ren­contre est celle du 6 fé­vrier, où ils vont al­ler dé­fier la ré­serve d’Avranches, ac­tuel­le­ment en tête après 13 journées (mi-cham­pion­nat). Un dé­pla­ce­ment pé­rilleux face à une équipe so­lide dont de nom­breux joueurs évo­luent en équipe pre­mière au ni­veau na­tio­nal, la 3e division du foot­ball fran­çais.

« La ré­serve de l’US Avranches est une belle équipe qui mé­rite sa place de lea­der » com­mente Mi­ckaël De­rouet, l’en­traî­neur du FC Flers.

Des Flé­riens mo­ti­vés

Ce der­nier es­père pou­voir pré­pa­rer ses joueurs dans les meilleures condi­tions pos­sibles du­rant cette se­maine où les ter­rains en herbe sont pra­ti­cables. (NDLR : un en­traî­ne­ment s’est dé­rou­lé sur la pe­louse, mar­di soir, 2 fé­vrier).

« La pé­riode est as­sez com­pli­quée, il n’est vrai­ment pas fa­cile de se pré­pa­rer cor­rec­te­ment. Il faut res­ter vi­gi­lant, être concen­tré et sur­tout évi­ter de se bles­ser ! » in­siste Mi­ckaël De­rouet.

Après la cruelle dé­faite à do­mi­cile contre Cher­bourg où les lo­caux se sont pro­cu­ré beau­coup plus d’oc­ca­sions que leurs ad­ver­saires, sans pour au­tant en concré­ti­ser une seule, les Flé­riens es­pèrent un bon ré­sul­tat à Avranches.

« Le groupe est mo­ti­vé et va à Avranches avec la ferme in­ten­tion d’ob­te­nir un bon ré­sul­tat. Un match nul se­rait très bien ! » souffle l’en­traî­neur du FC Flers.

Pour l’heure, en rai­son des condi­tions mé­téo, le staff du FC Flers ne sait pas si le match va se jouer sur pe­louse na­tu­relle ou sur ter­rain syn­thé­tique. Une sur­face sur la­quelle les Ornais ne sont pas ha­bi­tués d’évo­luer… pour le mo­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.