« Ici, on a 30 ans de re­tard »

L'Orne Combattante (SN) - - Bocage Suisse Normande Entre Et - F.H.

Pe­tit coup d’oeil à gauche, bien avant le stop. La vue est dé­ga­gée sur les vi­rages de Trut­te­mer. En voi­ture, cet ha­bi­tant de Trut­te­mer- le- Grand a pris l’ha­bi­tude d’an­ti­ci­per lorsque, avec son uti­li­taire, il dé­bouche du lieu-dit Pe­tit-Bou­si­gny vers l’axe Vire- Flers. Au cé­dez- le­pas­sage, au­cune vi­si­bi­li­té à gauche. Il fal­lait an­ti­ci­per avant. Et à route dan­tesque, si­tua­tion ubuesque : « J’ai vu trois voi­tures. En ar­ri­vant au stop, je les compte, et en­suite, je m’élance ! Les gars de Caen, c’est là qu’il faut les mettre pour qu’ils com­prennent ! »

Les ac­ci­dents sont cou­rants sur l’axe. « Il y a en un la se­maine par ici » , té­moigne ce même ha­bi­tant, en ob­ser­vant en­core des traces de pneus sur l’herbe, près d’un fos­sé.

« Un tra­cé pour che­vaux »

Ici, il y a long­temps que l’idée de re­faire la route est évo­quée.

Il faut dire qu’un peu plus loin, les routes de l’Orne pa­raissent plus ac­cueillantes.

« On a 30 ans de re­tard par rap­port à l’Orne. Ici, ils ont fait des cache- mi­sère mais ont gar­dé ce tra­cé qui date de l’époque où les gens cir­cu­laient avec des che­vaux. Les vi­rages, ils ont été faits car si­non, c’était trop dur pour les bêtes… » ont été ac­quises de­puis plu­sieurs an­nées et un re­mem­bre­ment est en cours. « Per­sonne n’est ex­pro­prié et per­sonne n’est in­dem­ni­sé » , sou­ligne un agri­cul­teur du sec­teur. « 30 à 40 hec­tares de ter­rain ont été ac­quis sur la com­mune. Ils se­ront re­dis­tri­bués aux agri­cul­teurs tou­chés par le nou­veau tra­cé » .

Les ser­vices du dé­par­te­ment tablent sur un dé­but de tra­vaux en 2017, sans plus de pré­ci­sion sur la date. Les tra­vaux de « re­dres­se­ment des vi­rages » de­vraient du­rer trois ans, en plu­sieurs étapes. En dé­cembre 2014, le maire de Vire et son ho­mo­logue tin­che­brayen, Jé­rôme Nu­ry, étaient mon­tés au cré­neau pour ré­cla­mer ces tra­vaux.

Vire-Le Po­teau

Pas de 2 x 2 voies en vue entre Vire et Le Po­teau, l’ac­cès à l’A84 et la route de Saint-Lô. « Ce qui est pré­vu, c’est éga­le­ment des tra­vaux de rec­ti­fi­ca­tion de vi­rages avec amé­na­ge­ment de l’exis­tant avant et après Cam­peaux » , sou­ligne Jean-Jacques Rau­line, di­rec­teur gé­né­ral ad­joint amé­na­ge­ment et dé­pla­ce­ment au con­seil dé­par­te­men­tal du Cal­va­dos. Une zone là aus­si ac­ci­den­to­gène et qui se­ra re­vue par étapes. « Quelques pe­tits tra­vaux pour­raient dé­mar­rer l’an­née pro­chaine et se­ront pour­sui­vis an­née après an­née, jus­qu’en 2019 » . Des tra­vaux d’am­pleur sur cette route si­tuée entre la roche et la Vire.

Le pro­jet est chif­fré à 4 mil­lions d’eu­ros.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.