Vio­lences sur fond d’al­cool : deux Fer­tois incarcérés

L'Orne Combattante (SN) - - Bocage Suisse Normande Entre Et -

Deux Fer­tois de 46 ans et 39 ans de­vaient com­pa­raître, ven­dre­di 5 fé­vrier, de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel d’Ar­gen­tan dans le cadre d’une com­pa­ru­tion im­mé­diate. Ils étaient pour­sui­vis pour vio­lences ag­gra­vées, dé­gra­da­tions et vio­la­tion de do­mi­cile. Ils ont choi­si de pré­pa­rer leur dé­fense. Le tri­bu­nal a dû dé­li­bé­rer sur leur pla­ce­ment en dé­ten­tion en at­ten­dant la pro­chaine au­dience.

Les faits re­montent au 29 jan­vier, à La Ferté-Ma­cé. Un Fer­tois, connu pour avoir des dif­fi­cul- tés avec l’al­cool, s’était ré­fu­gié dans un su­per­mar­ché, suite à un dif­fé­rend avec le plus jeune des pré­ve­nus. Les gen­darmes étaient in­ter­ve­nus.

Des côtes et le nez frac­tu­rés

Quelques jours plus tard, les mi­li­taires croi­saient la vic­time qui pré­sen­tait des marques de vio­lences. L’homme ex­pli­quait alors avoir été frap­pé par les deux mis en cause. A ses dires, ils au­raient frac­tu­ré la porte de son do­mi­cile puis, après avoir consom­mé de l’al­cool, l’au­raient vio­len­té. Des dé­gra­da­tions étaient éga­le­ment com­mises.

La vic­time a des côtes et le nez frac­tu­rés. Il est bles­sé à un oeil. Une in­ca­pa­ci­té de tra­vail de 21 jours lui est pres­crite. Les in­té­res­sés au­raient fi­ni par re­con­naître les faits, les met­tant sur le compte de l’al­cool et de l’ef­fet de groupe. Le plus âgé des deux a dé­jà fait l’ob­jet de deux condam­na­tions. L’en­quête so­ciale ré­vèle un pro­blème d’al­cool.

Quant au plus jeune, huit men­tions fi­gurent sur son ca­sier ju­di­ciaire. Il a été li­bé­ré de pri­son en août 2015.

Pour le mi­nis­tère pu­blic, il s’agit d’une « ex­pé­di­tion pu­ni­tive pré­mé­di­tée » .

Il de­mande leur pla­ce­ment en dé­ten­tion pro­vi­soire pour ga­ran­tir la sé­cu­ri­té de la vic­time. La dé­fense pré­co­nise un pla­ce­ment sous contrôle ju­di­ciaire.

Le tri­bu­nal a or­don­né le pla­ce­ment en dé­ten­tion des deux pré­ve­nus en at­ten­dant leur com­pa­ru­tion.

Un man­dat de dé­pôt est dé­li­vré à leur en­contre. Ils ont été conduits à la mai­son d’ar­rêt de Cou­laines par les gen­darmes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.