Pas de crise du bé­né­vo­lat chez les pê­cheurs

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays -

Il se­ra le qua­trième am­bas­sa­deur ac­cueilli par le Ro­ta­ry de Flers-Con­dé et le bo­cage. Après les am­bas­sa­deurs de Let­to­nie, de Po­logne, et de la Ré­pu­blique tchèque, l’am­bas­sa­deur de la Ré­pu­blique slo­vaque, Sem Ma­rek Es­tok, vien­dra à Flers pour ani­mer une confé­rence ou­verte à tous et gra­tuite le 11 fé­vrier, à 20 heures, à la salle Ma­de­lei­neLouain­tier.

Cette confé­rence se­ra consa- crée à l’his­toire, la culture et la géo­po­li­tique de cet an­cien pays du bloc so­vié­tique.

L’am­bas­sade met, d’ailleurs, une ex­po­si­tion à dis­po­si­tion de la ville de Flers.

Elle se­ra vi­sible à par­tir du 11 fé­vrier et jus­qu’à la fin du mois dans cette salle et por­te­ra sur deux thèmes : la Ré­vo­lu­tion de ve­lours 1989 en Slo­va­quie et la place de ce pays dans l’Union Eu­ro­péenne. Rues Ju­lien-Salles, du Théâtre et de la 11e D. B. Jus­qu’au jeu­di 18 fé­vrier, une en­tre­prise réa­lise des tra­vaux pour ERDF, à Flers. Rue du Théâtre, la cir­cu­la­tion est in­ter­dite dans sa par­tie com­prise entre la rue Des­ri­vières et la rue de la 11e D.B. La cir­cu­la­tion est al­ter­née rue Ju­lien-Salles et rue de la 11e D.B. Le sta­tion­ne­ment se­ra in­ter­dit dans ces deux rues au fur et à me­sure de l’avan­ce­ment des tra­vaux.

L’AAPMA La Flé­rienne (as­so­cia­tion agréée de pêche et de pro­tec­tion du mi­lieu aqua­tique) te­nait son as­sem­blée gé­né­rale, sa­me­di 6 fé­vrier, à la salle Ma­de­leine-Louain­tier, à Flers.

1 040 adhé­rents

Gilles Pe­tit, le pré­sident, ne ca­chait pas sa sa­tis­fac­tion : « Nous avons réus­si à avoir un con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion au com­plet. Les 15 places sont au­jourd’hui oc­cu­pées. Nous n’avons pas ren­con­tré de dif­fi­cul­tés pour com­plé­ter l’an­cien bu­reau. Il est agréable de consta­ter qu’il n’y a pas de crise du bé­né­vo­lat chez les pê­cheurs et que l’ef­fec­tif reste stable, au­tour de 1 040 adhé­rents. »

En co­or­di­na­tion avec l’agence de l’eau, des tra­vaux vont être me­nés sur le bas­sin du Noi­reau. Il s’agit d’un plan d’ac­tion sur 3 ans ayant pour but d’en­le­ver tous les obs­tacles à la mi­gra­tion des pois­sons. Si les pê­cheurs sont in­té­res­sés au pre­mier chef, cha­cun doit être sou­cieux de l’amé­lio­ra­tion de la qua­li­té de l’eau.

Ou­ver­ture le 12 mars

Avant l’ou­ver­ture de la pêche, pré­vue le 12 mars, 1 000 kg de pois­sons se­ront lâ­chés dans les ri­vières. Après le suc­cès ren­con­tré l’an der­nier, l’école de pêche iti­né­rante se­ra re­con­duite à par- tir du mois de mai. Et bien sûr, il y au­ra en­core les tra­di­tion­nels concours de pêche à l’étang de la Blan­char­dière qui se dé­rou­le­ront en toute convi­via­li­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.