Clô­ture fes­tive des ate­liers au­tour du Bur­ki­na Fa­so

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays - M. M.

Je m’ap­pelle Eloise, je suis en classe de 3e au col­lège JeanMon­net de Flers.

J’ai choi­si de faire mon stage à l’Orne Com­bat­tante, car l’an­née der­nière j’ai pu par­ti­ci­per au concours « Un jour un jour­nal » avec ma classe de 4e.

Al­ler à la ren­contre des gens

De­puis, je m’in­té­resse au jour­na­lisme. Je me voyais plus vers le jour­na­lisme in­ter­na­tio­nal et même par­tir à l’étran­ger, mais ce stage m’a mon­tré que faire un jour­nal sur notre ré­gion est tout au­tant in­té­res­sant.

Le jour­nal cherche aus­si à tou­cher les plus jeunes par les ré­seaux so­ciaux (Fa­ce­book, Twit­ter) et In­ter­net.

J’ai ai­mé me dé­pla­cer, al­ler cher­cher des in­fos pour divers évé­ne­ments no­tam­ment à Athisde-l’Orne et à Frênes, et ren­con­trer des per­sonnes va­riées.

J’ai re­mar­qué que les choix des ar­ticles et des pho­tos sont im­por­tants et qu’il faut donc une bonne en­tente dans l’équipe de la ré­dac­tion. Mer­cre­di, je me suis ren­du compte de la pres­sion sur l’équipe de la ré­dac­tion lors du bou­clage du jour­nal.

Je tiens aus­si à re­mer­cier toute l’équipe du jour­nal pour son ac­cueil. Lu­do­thèque. Ven­dre­di 12 , lun­di 15, mer­cre­di 17 et ven­dre­di 19 fé­vrier, de 14 h à 18 h, à la mai­son d’ac­ti­vi­tés Emile-Hal­bout, 2, rue Pierre-Le­mière. Les nou­veau­tés sont ar­ri­vées et ne de­mandent qu’à être tes­tées : Patch­work, Cra­zy cups, Fête des lu­tins, Ta­ke­no­ko, Time line chal­lenge, New York 1900 et bien d’autres jeux et jouets. Con­tact : 02 33 96 18 36, epe61@eco­le­des­pa­rents.org, www.epeorne.fr. Stage de cirque. Le Cirque Tem­po or­ga­nise du 15 au 19 fé­vrier, un stage de cirque (fil/tra­pèze/clown, boule, jon­glage, ro­la-bo­la), place du Champ de Foire, tous les jours de 14 h à 16 h avec un goû­ter of­fert de 16 h à 16 h 30. 60 € la sem. (5/16 ans). Spec­tacle des en­fants le ven­dre­di à 19 h 30 (gra­tuit pour tous). Spec­tacle du Cirque Tem­po le mer­cre­di 17 fé­vrier à 18 h 30, le 20 fé­vrier à 15 h 30 et 19 h 30. Gra­tuit pour les - 2 ans. Du­rée : 1 h 30. Ta­rifs à par­tir de 9 €. Nombre de places li­mi­té (cha­pi­teau chauf­fé). Ins­crip­tions au 07 51 31 15 71. Plus d’in­for­ma­tion : www.cirque-tem­po.com Mu­tuelle mu­ni­ci­pale. Les per­ma­nences de la Mu­tuelle ASPBTP, com­plé­men­taire san­té re­te­nue par la mu­ni­ci­pa­li­té se dé­rou­le­ront tous les 1ers mer­cre­dis de chaque mois de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h 30 en mai­rie. La mu­ni­ci­pa­li­té et le CCAS sou­haitent rec­ti­fier une er­reur de nu­mé­ro de té­lé­phone qui s’est glis­sée dans les cour­riers re­çus par cer­tains ad­mi­nis­trés. ASPBTP : 02 31 50 35 50. Bridge- Club. Les ré­sul­tats : Lun­di 1 fé­vrier : N/S 1)Lau­nay M-Hu­rel G 2)Co­saert A-Le­por­tier M.R 3)De Bel­va­let Blot Y-Blot A ; E/O 1)Hugues J-Pot­tier R 2)Grous­sard J-Lau­nay G 3)La­fay J.P-Ma­rie O. Mar­di 2 fé­vrier : N/S 1)Lu­lé J.C-Bures A 2)Ju­me­line A-Edon R 3)Rousseau M.T-Rousseau G ; E/O 1)Grous­sard J-Du­fay E 2)Prieur C-Le­page O 3)Chi­gnon M-La­ve­nu J. Mer­cre­di 3 fé­vrier : N/S 1)Thi­riez A-Ju­me­line A 2)Le­page O-Le­conte D 3)Quen­tin F-Le­mer­cier A ; E/O 1)Edon R-Haut­te­ment J.P 2)Edon A-Chi­gnon M 3)Rousseau G-Rousseau M.T. Jeu­di 4 fé­vrier : N/S 1) De­la­cour M-Jamet E 2)Edon A-Le Menn M 3)Pot­tier R-Lerch V ; E/O 1) Da­vid N-Ca­the­rine J.L 2)Poi­de­vin C-Ju­me­linr A 3)Le­conte D-Lam­bert C. Ven­dre­di 5 fé­vrier : N/S 1)Mau­pas M-Edon A 2)Gau­que­lin J-Le­brun R 3)Quen­tin F-Lam­bert G ; E/O 1)Rousseau M.T-Rousseau G 2)Le­conte D-Haut­te­ment J.P 3)Lau­nay M-Lau­nay G. Se ren­sei­gner au 02 33 65 68 73.

Ce pro­jet a été mis en place par Flers Ag­glo dans le cadre de la mé­dia­tion cultu­relle. « Il s’agit de faire dé­cou­vrir di­verses dis­ci­plines à des pu­blics em­pê­chés que ce soit par des pro­blèmes géo­gra­phiques, de mo­bi­li­té ou de moyens fi­nan­ciers » , ré­sume Mi­chèle Pol­vé, vice-pré­si­dente char­gée du pôle cultu­rel.

Les ac­tions en­vers les se­niors sont une des prio­ri­tés de la col­lec­ti­vi­té. « Le but est de créer du lien et faire ap­pa­raître une en­vie de pour­suivre ce type d’ac­tion » , pour­suit l’élue.

Les ré­si­dents ont choi­si eux­mêmes la dis­ci­pline ar­tis­tique. « Nous l’avons dé­ci­dée en­semble, en fonc­tion de ce que cha­cun pou­vait ap­por­ter » , ex­plique San­die Le­clère. Lors du pre­mier ate­lier, plu­sieurs tech­niques ont été pré­sen­tées. Le Man­da­la s’est très vite im­po­sé, dès la se­maine sui­vante.

Les ré­si­dents se sont très vite pas­sion­nés pour cet art qui de­mande de la concen­tra­tion et de la ri­gueur. « Il n’y a pas de

Ven­dre­di 29 jan­vier, la mai­son d’ac­ti­vi­tés Saint-Mi­chel avait re­vê­tu les cou­leurs de l’Afrique et plus par­ti­cu­liè­re­ment du Bur­ki­na Fa­so puisque c’est ce pays qui était à l’hon­neur en ce mois de jan­vier. A l’ini­tia­tive de l’as­so­cia­tion Flers-Poun­dou, deux ate­liers ont été pro­gram­més afin de mieux connaître le Bur­ki­na.

Mer­cre­di 20 jan­vier, il s’agis­sait d’une ap­proche his­to­rique, géo­gra­phique et lin­guis­tique. Il est vrai que le com­mun des mor­tels a bien sou­vent du mal à si­tuer de ma­nière pré­cise les pays d’Afrique.

Mer­cre­di 27 jan­vier, l’ate­lier pré­sen­tait les dif­fé­rentes formes d’ar­ti­sa­nats lo­caux grâce à un mon­tage vi­déo.

Il était donc na­tu­rel que tous les par­ti­ci­pants à ces ate­liers et les membres et sym­pa­thi­sants de l’as­so­cia­tion Flers-Poun­dou soient conviés à une soi­rée fes­tive avec danses et mu­siques afri­caines sans ou­blier le buf­fet exo­tique pré­pa­ré avec beau­coup de soin par les membres de l’as­so­cia­tion. dan­ger que je rate le jour », s’ex­prime une re­trai­tée.

Ils ont même réa­li­sé une oeuvre col­lec­tive sur un grand for­mat. Elle a été ac­cro­chée sur le mur qui mène à la grande salle où les aî­nés prennent leurs re­pas et font des ac­ti­vi­tés. Im­pos­sible de pas­ser à cô­té sans le voir !

Les par­ti­ci­pants à l’ate­lier ont choi­si la forme et les cou­leurs du ta­bleau. Le ré­sul­tat est vi­si­ble­ment à la hau­teur de leurs at­tentes.

Dé­sor­mais, il s’agit de pé­ren­ni­ser l’ac­ti­vi­té, que les ré­si­dents conti­nuent à faire vivre cet ate­lier sans ani­ma­trice. « Nous avons fait l’achat de feutres et im­pri­mé des mo­dèles. L’ac­ti­vi­té va conti­nuer toutes les deux se­maines, à la bi­blio­thèque » , a an­non­cé Do­mi­nique Ar­mand, conseillère mu­ni­ci­pale de Flers.

Ré­no­va­tion du foyer Monge

Pour Lo­ri Hel­lo­co, ad­joint au maire dé­lé­gué à la po­li­tique en fa­veur des se­niors, « il ne s’agit pas d’une ani­ma­tion iso­lée. Il y a une co­hé­rence dans la po­li­tique de la Ville. Il s’agit de dé­ve­lop­per la qua­li­té de vie des se­niors, à Flers » . Il a rap­pe­lé que la ré­si­dence Monge fe­ra bien­tôt l’ob­jet d’une ré­no­va­tion « en site oc­cu­pé, a in­sis­té l’élu. Le foyer Monge se­ra en­core plus vi­vant » .

En at­ten­dant, les ré­si­dents de l’ate­lier arts plas­tiques ne re­poussent pas l’idée de réa­li­ser une ex­po­si­tion avec leurs oeuvres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.