Ja­nick Ja­wah, un ar­tiste touche à tout

Né à Fa­laise en jan­vier 1969, Ja­nick Le­prince, alias Ja­nick Ja­wah, est un ar­tiste peintre plas­ti­cien nor­mand. Il ex­prime son art se­lon ses états d’âme du mo­ment.

L'Orne Combattante (SN) - - Loisirs - Con­tact : Ja­nick Ja­wah Le­prince, 1B, place de l’Eglise, 61100 Ron­feu­ge­rai ; http:// ja­wah.over-blog.com ain­si que sur Fa­ce­book (ja­wah7). Guy Val­lée

La cho­rale La Lyre de Flers se pro­dui­ra, le di­manche 21 fé­vrier à 15 h, en l’église de Vas­sy, che­flieu de la com­mune nou­velle de Val­dal­lière.

Les qua­rante-cinq cho­ristes ama­teurs, ac­com­pa­gnés au pia­no par Su­zan­na Briard, in­ter­pré­te­ront, sous la di­rec­tion de Loïc Gao­nac’h, des airs ti­rés des opé­ras : Lo­hen­grin de Ri­chard Wa­gner (1813-1883), Na­buc­co de Giu­seppe Ver­di (1813-1901), Faust de Charles Gou­nod (18181893). Mais aus­si des oeuvres d’An­ton Bru­ck­ner (1824-1896), d’Ed­vard Grieg (1843-1907), de Jules Mas­se­net (1842-1912), etc.

En bref, des chefs-d’oeuvre de la mu­sique fran­çaise des XIXe et XXe siècles et de la mu­sique ro­man­tique eu­ro­péenne.

Le di­manche 21 fé­vrier à 15 h, en l’église de Vas­sy, che­flieu de la com­mune nou­velle de Val­dal­lière. En­trée libre et gra­tuite. Les ré­pé­ti­tions ont lieu tous les mar­dis de 20 h à 22 h, au Centre Emile Hal­bout, 2, rue Pierre Le­mière à Flers. la­lyre. flers@ laposte. net. Tél. 06 70 93 39 28.

Comme beau­coup d’ar­tistes peintres, Ja­nick (pe­tit Jean en Bre­ton) Ja­wah Le­prince, membre de la Mai­son des ar­tistes, à Pa­ris, ne vit pas dans l’opu­lence. Homme au grand coeur, il fait plus de ca­deaux qu’il n’en re­çoit. Il peint des toiles qu’il pré­fère sou­vent gar­der plu­tôt que de les vendre alors qu’on lui en pro­pose un bon prix.

« J’ai des ta­bleaux sur tous les conti­nents mais, jus­qu’à pré­sent, je n’ai pas cher­ché à vendre à tout prix. J’en ai beau­coup don­né ou ven­du pour de très pe­tites sommes. Après plus de 20 ans en ré­gion pa­ri­sienne, j’ai dé­ci­dé de faire un re­tour aux sources, pour m’ins­tal­ler sur la terre de mes an­cêtres. Au­jourd’hui, je veux être un ar­tiste in­dé­pen­dant, c’est pour ça que je vends mes oeuvres sur In­ter­net. »

Gar­çon très at­ta­chant, Ja­nick Ja­wah est un ar­tiste très éclec­tique, com­plet, un brin uto­pique qui s’est ins­tal­lé au-des­sus de l’épi­ce­rie dans le bourg de Ron­feu­ge­rai de­puis le 1er jan- vier der­nier.

« Je suis un peintre plas­ti­cien, c’est- à- dire que je touche à toutes les dis­ci­plines ar­tis­tiques, je fais aus­si de la pho­to et des vi­déos. Pas­sion­né de ra­dio, j’ai dé­bu­té à Ra­dio To­nic à Flers avant d’al­ler à Ar­gen­tan, Caen et à Pa­ris pour m’ex­pri­mer sur ra­dio SDS ( ra­dio sor­tie de se­cours) de­ve­nue une ra­dio com­mer­ciale de­puis. J’in­ter­viens aus­si de temps en temps sur France In­ter dans l’émis­sion la Nuit est à vous, avec Noëlle Bré­ham, de 23 h à 1 h du ma­tin, où je lis des poèmes que j’écris se­lon mes états d’âme du mo­ment. »

Au­jourd’hui, Ja­nick veut vivre de son mé­tier d’ar­tiste et pour ce­la il a de nom­breux pro­jets tel que ce­lui d’in­ter­ve­nir au­près des en­fants dans les écoles. Ce qu’il a fait lors­qu’il était en ré­gion pa­ri­sienne.

« Mon ob­jec­tif est de mon­ter des pro­jets ar­tis­tiques afin d’ai­der à l’épa­nouis­se­ment des en­fants. »

Après avoir voya­gé à tra­vers le monde, l’ar­tiste nor­mand a dé­ci­dé de se po­ser dans ce pe­tit vil­lage à une di­zaine de ki­lo­mètres de Flers.

« Au­jourd’hui, j’ai en­vie de dé­pen­ser mon éner­gie pour ma fa­mille mais j’ai un grand rêve, ce­lui de don­ner ac­cès à l’eau po­table aux en­fants qui en sont pri­vés à tra­vers le monde. C’est pour ce­la qu’il a réa­li­sé un dvd grâce à un pro­jet par­ti­ci­pa­tif, il s’ap­pelle’’Conci­lia­bule’’ et va sor­tir en mai pro­chain à l’oc­ca­sion de la fête des Vi­kings qu’il or­ga­nise sous forme de ral­lye entre Fa­laise, Pu­tanges, La Car­neille et Ron­feu­ge­rai.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.