Avec son cut­ter, Clau­dine joue la pré­ci­sion

L'Orne Combattante (SN) - - Briouze Et Son Pays -

Un nou­vel équi­pe­ment vient d’ar­ri­ver au foyer des élèves. Un ba­by-foot. Les élèves ont par­ti­ci­pé, le jeu­di 12 no­vembre au Cross du col­lège, ac­ti­vi­té spon­so­ri­sée par les pa­rents.

Les fonds re­cueillis ont per­mis, entre autre, d’ac­qué­rir ce ba­by-foot. Steve Do­ré, as­sis­tant d’édu­ca­tion, fort de son par­cours au sein du club de foot­ball de table d’Au­nay-sur-Odon, va mettre ses com­pé­tences en oeuvre afin d’or­ga­ni­ser et ma­na­ger un tour­noi à l’at­ten­tion de tous les élèves, gar­çons et filles.

L’as­so­cia­tion Culture et bi­blio­thèque pour tous pré­sente une nou­velle ex­po­si­tion à la mé­dia­thèque jus­qu’au 16 mars.

Clau­dine Rosel fait du des­sin de pré­ci­sion avec une ma­nière un peu par­ti­cu­lière : « au cut­ter » , sou­rit cette Flé­rienne. C’est en­fant qu’elle a eu le goût de des­sin. « J’avais des cours à l’école à Domfront. Quand on avait des ré­ci­ta­tions, la maî­tresse des­si­nait au ta­bleau en même temps. J’avais une ad­mi­ra­tion pour son tra­vail. »

Clau­dine garde éga­le­ment un sou­ve­nir bien pré­cis. « Lors d’un cours de des­sin, on nous a pro­po­sé un mo­dèle, un ta­bleau avec des per­son­nages et un ri­deau rouge. Mon re­gard est at­ti­ré par les plis du ri­deau dans les­quels jouent l’ombre et la lu­mière. Il y avait une im­pres­sion de vo­lume. »

Opé­ra­trice à Phi­lips

En­suite, Clau­dine va res­ter une tren­taine d’an­nées sans tou­cher à un crayon. « J’ai tra­vaillé à Phi­lips à Flers de 1972 à 1988, l’an­née de la fer­me­ture. Et puis je n’avais pas le temps avec ma vie de fa­mille. » C’est dans une mai­son de re­traite, Les hauts vents à Flers, que la pas­sion va re­naître.

« La di­rec­trice m’a pro­po­sée d’ani­mer des tra­vaux ma­nuels pen­dant 14 ans. On fai­sait de la pein­ture et on créait des oeuvres avec des ma­té­riaux de ré­cu­pé­ra­tion pour les fêtes comme Noël ou Pâques. »

Les murs de la mai­son de re­traite re­trouvent alors des cou- leurs. « Je suis au­to­di­dacte, j’ai ap­pris avec les livres, pré­cise l’ar­tiste de 62 ans. »

Elle tra­vaille main­te­nant avec con cut­ter de pré­ci­sion. « Je suis poin­tilleuse sur les dé­tails et les gros plans. Je pro­duis mes oeuvres avec du car­ton de ré­cu­pé­ra­tion. C’est un tra­vail ex­trê­me­ment fin. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.