Un bon plat pour les pas­sion­nés de mo­dèles ré­duits

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays - Con­tact : echa­lou­mi­ni­bo­lides@gmail.fr

Di­manche 28 fé­vrier, 96 per­sonnes par­ta­geaient un pot-au­feu à la salle des fêtes d’Écha­lou.

Outre le fait de pas­ser un bon mo­ment de convi­via­li­té, ce re­pas avait pour but de sou­te­nir la toute nou­velle as­so­cia­tion Écha­lou mi­ni-bo­lides, créée en 2015 à l’ini­tia­tive de Sa­muel Le­fran­çois.

Avec l’aide de la mai­rie, qui leur a al­loué une sub­ven­tion ex­cep­tion­nelle et mis à leur dis­po­si­tion un ter­rain long de 250 mètres et large de 4 mètres de long, la di­zaine de membres que compte ac­tuel­le­ment l’as­so­cia­tion va pou­voir don­ner libre cours à sa pas­sion. Un ap­pel est d’ailleurs lan­cé aux per­sonnes qui sou­hai­te­raient mettre à l’épreuve leurs bo­lides dans de bonnes condi­tions pour qu’elles viennent ac­croître le nombre de bé­né­voles.

Il reste, en ef­fet, beau­coup de tra­vail à ef­fec­tuer pour fi­na­li­ser la piste et la sta­bi­li­ser, sans ou­blier la réa­li­sa­tion d’un po­dium à trois mètres au-des­sus du sol et un ac­cès en­cais­sé.

Avec son en­thou­siasme com­mu­ni­ca­tif, Sa­muel Le­fran­çois pré­cise : « Cette pas­sion lu­dique doit per­mettre aux jeunes de s’ex­traire du jeu vi­déo et de mettre en va­leur des qua­li­tés de pré­ci­sion. C’est aus­si un moyen de com­mu­ni­quer sur les dif­fé­rentes no­tions de mé­ca­nique. Ce n’est pas ré­ser­vé ex­clu­sive- ment aux gar­çons. Je connais des jeunes filles qui se sont prises au jeu. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.