C’est ci­né­ma !

L'Orne Combattante (SN) - - Loisirs - Pra­tique : ani­ma­tions au ver­ger conser­va­toire du mont de Ce­ri­sy, de 10 heures à mi­di, et de 14 h 30 à 16 h 30, au 127, rue de la Blan­char­dière, à Flers. Gra­tuit. Pour tout ren­sei­gne­ment ou ins­crip­tion : 06 76 79 04 33. Pra­tique : au Fo­rum de Flers, le me

C’est en ce mo­ment qu’il faut tailler ses pom­miers. Mais at­ten­tion, il ne faut pas le faire n’im­porte com­ment !

Les Cro­queurs de pommes ani­me­ront un ate­lier, ce sa­me­di 5 mars, au ver­ger conser­va­toire, sur le mont de Ce­ri­sy, de 10 heures à mi­di. Ils mon­tre­ront com­ment se taillent les arbres et dis­pen­se­ront de nom­breux conseils pour avoir une belle ré­colte. Des tech­niques qui peuvent ser­vir à d’autres arbres frui­tiers.

L’après- mi­di, l’as­so­cia­tion donne ren­dez-vous chez un par­ti­cu­lier au 127, rue de la Blan­char­dière, à Flers, pour mon­trer à tous ceux qui le sou­haitent com­ment res­tau­rer la taille d’un pom­mier en es­pa­lier, de 14 h 30 à 16 h 30. Ces deux ani­ma­tions sont gra­tuites et ou­vertes à tous.

L’ob­jec­tif des Cro­queurs de pommes est de ré­ha­bi­li­ter des va­rié­tés de pommes an­ciennes et lo­cales. L’as­so­cia­tion compte plus de 100 adhé­rents. St-An­dré- de- Mes­sei. L’As­so­cia­tion Loi­sirs or­ga­nise un lo­to le di­manche 13 mars, à 14 h, à la salle po­ly­va­lente (face à l’église). Nom­breux lots. 3 € la carte – 10 € les 4 cartes. St- Ré­my-sur- orne. L’as­so­cia­tion Team Dec or­ga­nise un lot di­manche 6 mars, ani­mé par Maryline à la salle des fêtes à 14 h. Ou­ver­ture des portes à 13 h. Bon d’achat de 230 €, 160 € et 60 € + 33 autres lots. Cartes va­lable de la pre­mière à la der­nière par­tie. Ré­ser­va­tion au 07 86 98 33 02. Athis-Val- de- Rouvre. Le co­mi­té des fêtes or­ga­nise un lo­to le sa­me­di 5 mars, à la salle des fêtes, rue Guillaume-le-Conqué­rant. Vente des cartes à par­tir de 19 h 30. Dé­but du jeu à 20 h 30. De nom­breux lots à ga­gner. Ta­rif : Une carte : 3 € ; plaque de trois cartes : 8 € ; plaque de six cartes : 15 € et un car­ton gra­tuit. Con­tact et ré­ser­va­tion : 02 33 66 43 76, 06 78 03 67 21, co­mite-des­fetes0989@orange.fr Mes­sei. L’APE de Mes­sei or­ga­nise un lo­to le di­manche 6 mars à la salle de la va­renne. Ou­ver­ture des portes à 12h30. Ré­ser­va­tion pos­sible au 06 26 63 89 32 ou 06 79 91 69 08.

« Ce qui me plaît aus­si dans cette oeuvre, c’est qu’il y a une di­men­sion très col­lec­tive, avec 14 ac­teurs sur le pla­teau. C’est là que se si­tue la dif­fi­cul­té de la pièce, pour un met­teur en scène. Sur­tout les 2 pre­miers actes. On as­siste à une suite de tis­sage de dia­logues. Il faut or­ga­ni­ser une pa­role col­lec­tive, mais en même temps en­tendre tout ce qui est dit par cha­cun », ex­plique le met­teur en scène. Cette pièce a, d’ailleurs, tou­jours in­tri­gué JeanYves Ruf. « L’ar­ra­che­ment lent aux cer­ti­tudes de l’en­fance, la ba­taille so­li­taire de cha­cune des jeunes filles pour ne pas cé­der au dé­cou­ra­ge­ment, pour af­fron­ter la spé­ci­fi­ci­té de leur des­tin, tout

Dans notre édi­tion du 26 no­vembre der­nier, nous vous in­for­mions de la créa­tion d’un ci­né­ma iti­né­rant à Sé­grie-Fon­taine. Pour rap­pel, donc, c’est grâce à l’ini­tia­tive de l’as­so­cia­tion « Fe­nêtre sur Rouvre » que le ci­né­ma s’in­vite dans la com­mune, un jeu­di tous les 15 jours. La pre­mière séance a eu lieu le jeu­di 26 no­vembre à 20 h 30. « De­puis, un tra­vail spé­ci­fique a éga­le­ment été me­né en fa­veur du jeune pu­blic, du­rant les va­cances sco­laires », an­nonce la pré­si­dente, Sa­rah Martin.

La pre­mière séance jeune pu­blic s’est dé­rou­lée le jeu­di 18 fé­vrier, à 17 h, avec la pro­jec­tion du film d’ani­ma­tion fran­çais : « Neige et les arbres ma­giques ». « La séance a eu beau­coup de suc­cès, il y avait une cin­quan­taine de per­sonnes, 30 en­fants ac­com­pa­gnés par une ving­taine d’adultes », se ré­jouit-elle.

Pour ne pas faire de concur­rence aux ci­né­mas com­mer­ciaux, les films sont dif­fu­sés 6 se­maines après leurs sor­ties en salles. « Et ce­la a tou­jours pro­duit en moi une sen­sa­tion pro­fonde. »

Une his­toire de vie

C’est aus­si dans cette pièce qu’An­ton Tche­khov dé­roule l’es­sence de son théâtre : les idéaux d’un siècle nais­sant, le dé­clin de l’aris­to­cra­tie et l’ar­ri­vée de la bour­geoi­sie, la fin de l’en­fance et de l’in­sou­ciance, le tra­vail, l’en­nui, l’amour. Et le rire sur­tout. Si bien que Jean-Yves Ruf fait de ces trois soeurs des jeunes femmes mo­dernes, libres d’es­prit, sen­suelles, es­pé­rantes. Leur fra­gi­li­té est aus­si conte­nue pour conten­ter tout le monde, une al­ter­nance est res­pec­tée entre un film art et es­sai et un film grand pu­blic. »

La dif­fu­sion de films dans la com­mune per­met aux po­pu­la­tions peu mo­biles d’avoir ac­cès au ci­né­ma. « Et pour cha­cun, ce­la reste un élé­ment es­sen­tiel dans l’éner­gie avec la­quelle cha­cune se bat pour ne pas perdre ses uto­pies. Avec l’aban­don et l’exil, il faut vivre. Le met­teur en scène in­suffle la dé­li­ca­tesse, la ten­sion du si­lence et la tra­ver­sée du temps, du prin­temps de la jeu­nesse à l’hi­ver de la vieillesse. Une his­toire de vie et d’hu­ma­ni­té en somme, drôle, cruelle et tendre. du main­tien du lien social », tient à sou­li­gner Sa­rah Martin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.