Ho­ro­scope

L'Orne Combattante (SN) - - Loisirs -

Bé­lier

Lion

Vierge

(21/03 - 20/04)

Vous êtes par­ti­cu­liè­re­ment sus­cep­tible et la moindre cri­tique peut mettre le feu aux poudres. Ce n’est donc pas le mo­ment de prendre des ren­dez-vous, qu’ils soient pri­vés ou pro­fes­sion­nels ! Mo­ral en baisse. Vos nuits sont blanches et vos journées grises.

Tau­reau

Can­cer

Ba­lance

Scor­pion

Ver­seau

(21/04 - 20/05)

In­com­pré­hen­sions et ten­sions in­ternes planent dans le do­maine fa­mi­lial. Pour­tant, tout semble vous in­vi­ter à re­la­ti­vi­ser pour mieux com­prendre l’autre et trou­ver des so­lu­tions. Vos hor­mones s’af­folent et troublent votre hu­meur qui de­vient cha­grine.

Gé­meaux

Sa­git­taire

Pois­sons

(21/05 - 20/06)

Amour, con­tact et tra­vail se concentrent dans votre en­tou­rage qui joue un rôle es­sen­tiel dans votre es­sor. Mais, au­tant le sa­voir, votre par­cours ne se­ra pas constam­ment par­se­mé de roses. Votre peau se­ra votre point sen­sible. Pro­té­gez-la des agres­sions ex­té­rieures.

(21/06 - 22/07)

Sont à at­tendre de douces ren­contres sur votre lieu de tra­vail, mais aus­si du bien-être ma­té­riel et moult sa­tis­fac­tions avec la fa­mille ou l’en­tou­rage. L’eu­pho­rie s’ins­talle pour la se­maine. Votre san­té est sa­tis­fai­sante. N’en pro­fi­tez pas pour faire des ex­cès.

(23/07 - 22/08)

Vous se­rez contraint de faire table rase du pas­sé en vi­vant une pro­fonde re­mise en ques­tion fa­mi­liale ou pro­fes­sion­nelle. Un vi­rage à 180° se­ra donc à bien né­go­cier, et ce ra­pi­de­ment. Une pe­tite pro­me­nade quo­ti­dienne ne pour­rait que vous faire du bien.

(23/08 - 22/09)

Place à des ouvertures et du suc­cès dans tout ce que vous vou­lez en­tre­prendre. Et si l’im­pul­si­vi­té de­vait vous rat­tra­per, sau­pou­drez­la d’une pin­cée de dou­ceur et de fi­nesse ! Vous man­quez de to­nus ? Pas d’in­quié­tude, ce­la ne du­re­ra pas.

(23/09 - 23/10)

Par­lez, écou­tez, mais ne pre­nez rien de fa­çon tra­gique ou dé­fi­ni­tive, car c’est la seule so­lu­tion pour tra­ver­ser sans en­combre cette pé­riode hou­leuse. Faites da­van­tage confiance à votre in­tui­tion… Votre ré­sis­tance phy­sique est en lé­gère baisse, pas votre mo­ral.

(24/10 - 22/11)

Ne lais­sez pas la co­lère et l’im­pul­si­vi­té gui­der vos pas. Des conflits avec la fa­mille, un frère peut-être, pour­raient en dé­cou­ler et vous coû­ter fort cher. N’hé­si­tez pas à mettre les formes ! Une pe­tite fra­gi­li­té mo­men­ta­née, rien d’in­quié­tant, mais il faut se mé­fier.

(23/11 - 21/12)

Gar­dez votre sang-froid et mon­trez-vous lu­cide. Res­tez conci­liant et éclair­cis­sez ce qui vous pa­raît trouble. Voi­là qui vous per­met­tra de pro­fi­ter de vos échanges et d’élar­gir votre in­fluence.

Ca­pri­corne

(22/12 - 20/01)

En duo, que de doux mo­ments en pers­pec­tive ! Cô­té tra­vail, on booste votre in­tel­lect. Tout ce qui est pra­tique, tech­nique, est mis en re­lief. Que du bon­heur à par­ta­ger bien sûr ! Votre dos est par­ti­cu­liè­re­ment fra­gile. Mus­clez-le en dou­ceur.

(21/01 - 18/02)

Gar­dez une ligne de conduite pré­cise si vous ne vou­lez pas in­dis­po­ser votre en­tou­rage. D’autre part, votre charme, votre in­tui­tion et votre créa­ti­vi­té jouent plei­ne­ment dans vos échanges. Soyez pru­dent, la pré­sence de Sa­turne dans votre sec­teur vous est né­faste.

(19/02 - 20/03)

La pé­riode se­ra faste puis­qu’elle vous of­fri­ra ce facteur chance qui pousse en avant très avan­ta­geu­se­ment. Il est des pé­riodes où l’on se doit de prendre les dé­ci­sions qui s’im­posent. Fon­cez ! Tout ce qui se­ra bien pour votre corps se­ra bon pour votre mo­ral.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.