À Trem­blay

Sur le ter­rain syn­thé­tique de Trem­blay-en-France, en ré­gion pa­ri­sienne, les Condéennes ont per­du, sur le score sans ap­pel de 4-1. La si­tua­tion se com­plique.

L'Orne Combattante (SN) - - Sports - Ren­dez-vous, di­manche 13 mars, au stade Ro­bertGos­sart, pour en­cou­ra­ger et boos­ter les Condéennes à se sor­tir de cette zone dan­ge­reuse.

En dé­pla­ce­ment à Trem­blayen-France (Seine-Saint-De­nis), équipe clas­sée de­vant Con­dé­sur-Noi­reau avec un point de plus, le match de­vait être as­sez équi­li­bré. Sur un ter­rain syn­thé­tique an­cienne gé­né­ra­tion, l’en­tame de match se passe as­sez bien mal­gré une do­mi­na­tion des lo­cales. Trem­blay, équipe al­liant phy­sique et tech­nique pose des pro­blèmes aux Nor­mandes trop frêles dans les duels.

Se faire mar­cher des­sus

en­tament cette se­conde pé­riode tam­bour bat­tant. Au fil des mi­nutes les Condéennes re­culent et perdent la grande ma­jo­ri­té des duels. Plus so­lides les lo­cales ajoutent deux nou­veaux buts (55e et 79e mi­nute).

Après cette dé­faite 4-1, les Condéennes pointent à la 11e place juste de­vant Quim­per, la lan­terne rouge. Grosse dé­cep­tion des Nor­mandes qui se sont fait bou­ger sans grande ré­ac­tion. Pas­cal Gros­bois, le coach con­déen avait ti­tu­la­ri­sé la jeune Eme­line Vincent qui a su ti­rer ses épingles du jeu. A no­ter qu’au match al­ler, à Con­dé, le 4 oc­tobre, les deux équipes avaient fait fait match nul (0-0).

« Nous, nous nous fai­sons mar­cher des­sus sans ré­ac­tion de sou­tien de l’en­semble du groupe. Sa­voir s’im­po­ser phy­si­que­ment fait aus­si par­tie du jeu. Un ar­bitre pas au mieux, fait aus­si quelques fois par­tie du jeu. Mal­gré ces anomalies il ne faut rien lâ­cher. Le pro­chain ad­ver­saire se­ra, Ar­lac- Mé­ri­gnac, à Con­dé, di­manche 13 mars, à 14 h. Avec dé­ter­mi­na­tion outre nos en­traî­ne­ments nor­maux nous pré­pa­re­rons cette ren­contre » com­mente le pré­sident Jean Eli­sa­beth.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.