DMF à Ron­feu­ge­rai

L'Orne Combattante (SN) - - Entre Bocage Suisse Et Normande Entre -

La so­cié­té DMF ( Durand mé­ca­nique de frai­sage) a été créée en sep­tembre 1990 par Jean-Paul Durand qui a tra­vaillé seul pen­dant douze ans avec une pe­tite frai­seuse et un tour. En 2002, son fils Guillaume, qui a sui­vi une for­ma­tion de BEP dans la mé­ca­nique in­dus­trielle est ve­nu tra­vailler avec son père. Avec l’aide de la com­mu­nau­té de com­munes du Bo­cage athi­sien, un ate­lier re­lais a été construit, per­met­tant à l’en­tre­prise DMF de s’ins­tal­ler dans une plus grande sur­face et d’em­bau­cher 3 sa­la­riés.

Deux autres sont ar­ri­vés en 2006 por­tant l’ef­fec­tif à 6 sa­la­riés par­mi les­quels le fils du di­ri­geant. Après agran­dis­se­ment DMF oc­cupe au­jourd’hui une sur­face de 1 000 m2 et pos­sède deux grosses frai­seuses à com­mandes nu­mé­riques dont la plus im­por­tante per­met d’usi­ner une pièce de 4 m x 2,50 m.

Pro­duc­tion es­sen­tiel­le­ment tour­née vers le mar­ché de l’au- to­mo­bile. La dif­fi­cul­té ac­tuelle du di­ri­geant c’est de pou­voir re­cru­ter du per­son­nel for­mé aux métiers de l’ou­tillage, la for­ma­tion n’exis­tant plus à Flers.

Pour les quelques an­nées qu’il lui reste avant de cé­der l’en­tre­prise à son fils Guillaume, Jean-Paul Durand sou­hai­te­rait s’oc­cu­per de jeunes ap­pren­tis en ma­tière de tu­to­rat, seul moyen de for­mer des jeunes mo­ti­vés pour ce mé­tier de l’in­dus­trie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.