Un ha­bi­tant de Flers ju­gé pour viol

L'Orne Combattante (SN) - - Entre Bocage Suisse Et Normande Entre - T.G.

Un ha­bi­tant de Flers com­pa­raît de­vant la cour d’as­sises de l’Orne, à Alen­çon, pour viol et agres­sion sexuelle im­po­sée à un mi­neur de 15 ans. Le pro­cès a com­men­cé ce mer­cre­di. Le ver­dict est at­ten­du dans la jour­née de jeu­di. L’ac­cu­sé risque 20 ans de ré­clu­sion cri­mi­nelle. L’en­quête avait dé­bu­té en jan­vier 2012 suite au si­gna­le­ment de la mère de la vic­time. Elle avait contac­té les gen­darmes pour leur dire que sa fille, alors âgée de 12 ans, avait été vic­time d’at­tou­che­ments sexuels de la part de son grand-père du­rant les va­cances sco­laires d’été, en 2011, à son do­mi­cile.

Le re­trai­té d’une soixan­taine d’an­nées avait été pla­cé sous contrôle ju­di­ciaire.

Une col­li­sion entre un deux roues et une voi­ture a eu lieu en dé­but de soi­rée à La Selle-la-Forge. Un homme a été pris en charge par les pom­piers. Un autre a été in­ter­pel­lé.

Jeu­di 3 mars, vers 19 h, une col­li­sion s’est pro­duite entre une Au­di et un scoo­ter, à La Selle-LaForge, à la sor­tie de Flers, sur la D18.

Le conduc­teur du scoo­ter, un jeune âgé de 17 ans, a été pris en charge par les pom­piers et trans­por­té à l’hô­pi­tal de Flers pour de lé­gères bles­sures aux ge­noux.

Se­lon nos in­for­ma­tions, l’ac­ci­dent se­rait en par­tie dû à l’at­ti­tude d’un tiers. Un in­di­vi­du, qui mar­chait sur le bord de la route de­puis au moins une heure, avec une grosse va­lise orange, au­rait per­tur­bé la cir­cu­la­tion en ten­tant de don­ner des coups de pieds dans les voi­tures qui pas­saient.

C’est en ten­tant d’évi­ter cet in­di­vi­du que le conduc­teur de l’Au­di au­rait fait un écart. Le scoo­ter, qui ar­ri­vait en sens in­verse et cir­cu­lait en di­rec­tion de Flers, est ve­nu per­cu­ter la ber­line.

Lorsque les po­li­ciers sont ar­ri- vés sur les lieux, ils ont in­ter­pel­lé ce jeune homme. Ce der­nier a ten­té de ré­sis­ter à l’in­ter­pel­la­tion, bles­sant lé­gè­re­ment un fonc­tion­naire de po­lice.

Pla­cé en garde à vue, l’homme, qui avait un com­por­te­ment très cu­rieux, a fait l’ob­jet d’un exa­men mé­di­cal. Il s’est avé­ré qu’il souf­frait de troubles men­taux ce qui a conduit à dé- cla­rer son état de san­té in­com­pa­tible avec une garde à vue. Il a été pris en charge par l’uni­té psy­chia­trique de l’hô­pi­tal Mo­nod de Flers.

Connu des ser­vices de po­lice, l’homme au­rait de la fa­mille dans la ré­gion.

Pour l’ins­tant, et compte te­nu de son état de san­té, au­cune pour­suite n’a été re­te­nue contre lui. Ce­pen­dant, les ser­vices de po­lice in­vitent toute per­sonne qui au­rait eu à dé­plo­rer son at­ti­tude à ne pas hé­si­ter à ve­nir dé­po­ser plainte au com­mis­sa­riat de Flers. Le par­quet d’Ar­gen­tan se char­ge­ra, en­suite, de voir s’il convient de don­ner des suites ju­di­ciaires à ces faits.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.