Ve­nez dé­gus­ter le mille feuilles de Briouze de Flo­rence et Laurent

L'Orne Combattante (SN) - - Briouze Et Son Pays - La bou­che­rie est ou­verte du lun­di au sa­me­di de 7 h 30 à 13 h et de 15 h à 19 h 30. Fer­mée le mar­di. Le di­manche de 8 h 30 à 12 h 30. Tél. : 02 33 65 40 21. M.T.

Pa­roisse Notre- Dame du Houlme. Cé­lé­bra­tions pé­ni­ten­tielles : Ven­dre­di 18 mars : 20 h 30, Briouze ; Lun­di 21 mars : 10 h, Briouze. Confes­sions in­di­vi­duelles : ven­dre­di 18 mars, de 11 h à 12 h, Sain­teHo­no­rine-la-Guillaume ; Lun­di 21 mars, de 11 h à 12 h aux Tou­railles. Sa­me­di 19 mars : 18 h 30, messe des ra­meaux, Pointel. Di­manche 20 mars : 9 h, messe à Sainte-Ho­no­rine. 10 h 30, messe Briouze ; 11 h, lesTou­railles. Lun­di 21 mars, à Briouze, à 14 h : net­toyage de l’église. Un ap­pel est lan­cé aux bonnes vo­lon­tés (Hommes et femmes). Mer­ci. Jeu­di saint 24 mars, messe à Briouze, 20 h 30.

Flo­rence et Laurent Le­sel­lier ont ou­vert leur bou­che­rie-char­cu­te­rie lun­di 29 fé­vrier, rue de la Ferté-Ma­cé.

Avec l’ou­ver­ture de leur bou­che­rie-char­cu­te­rie rue de la Ferté-Ma­cé, Laurent et Flo­rence Le­sel­lier es­pèrent bien don­ner un nou­vel élan au com­merce de Briouze.

« On aime le monde ru­ral », clame le couple de qua­dra­gé­naires ori­gi­naire du Cal­va­dos. Ils ne sont pas à leur pre­mière ex­pé­rience.

« Nous avons eu des com­merces à Potigny mais aus­si à Bret­te­ville- sur- Laize et Au­nay-sur-Odon. En ve­nant à Briouze, on avait be­soin de voir autre chose », pour­suit Laurent.

Pâ­tés cui­si­nés

La vo­ca­tion d’être bou­cher est ve­nue très tôt pour ce der­nier. « Ga­min vers l’âge de 6 ans, j’ai­dais mon grand- père à tuer des co­chons. Je lui avais dit à cet âge-là : « Je se­rai bou­cher » » , sou­rit le père de fa­mille.

Laurent a fait en­suite son ap­pren­tis­sage au Cifac de Caen.

Le com­merce en perte de vi­tesse dans le monde ru­ral ? « Il y a du po­ten­tiel pour notre com­merce. Nous avons été bien ac­cueillis par la po­pu­la­tion et les élus. C’est une des seules bou­che­ries dans le bas­sin de vie », ré­pond Laurent qui prend la suite de l’an­cien bou- cher qui est res­té seule­ment 18 mois.

Le couple pro­po­se­ra de la viande fran­çaise « fa­bri­ca­tion mai­son » . Du bou­din noir, des pâ­tés cui­si­nés, des rillettes, quiches, plats cui­si­nés et aus­si le mille feuilles de Briouze « qui se­ra à dé­cou­vrir » .

On y trouve éga­le­ment quelques pro­duits d’ap­points comme des vins, as­perges, ha­ri­cots etc. Mais aus­si un ser­vice trai­teur avec buf­fet froid ou en­core cous­cous.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.