Ces classes qui ferment, celles qui ouvrent

La carte sco­laire de l’Orne a été ac­tée, jeu­di 24 mars 2016. 22 fer­me­tures et dix ou­ver­tures de classes sont pré­vues pour la ren­trée de sep­tembre 2016. Trois écoles ferment.

L'Orne Combattante (SN) - - Enter Bocage Et Suisse Normande -

La carte sco­laire de l’Orne a été ac­tée en con­seil dé­par­te­men­tal de l’Édu­ca­tion na­tio­nale (CDEN), jeu­di 24 mars 2016. À la ren­trée, en sep­tembre 2016, 22 classes doivent fer­mer, dix pour­ront ou­vrir, pour 257 élèves en moins dans le pre­mier de­gré. Un poste d’en­sei­gnant sup­plé­men­taire a été créé dans le dé­par­te­ment.

Les dix classes qui ouvrent :

Deux à Alen­çon (Mont­sort et Jean de la Fon­taine), une à Athisde- l’Orne, une à Dom­front, une à Flers (Mo­rin/La Fon­taine), deux à L’Aigle (Gal­le­ron), une à Mor­tagne-au-Perche (Aris­ti­deB­riand), une à Sainte-Gau­bur­geSainte- Co­lombe ( Val­lée de la Risle), une dans le RPI (re­grou­pe­ment pé­da­go­gique in­ter­com­mu­nal) de Lon­lay-l’Ab­baye et Saint-Bo­mer-les-Forges.

Les 22 classes qui ferment :

Trois fer­me­tures de classes à Alen­çon ( Jacques- Pré­vert), une à Ar­gen­tan (Anne Frank), une à Cour­to­mer (Des Monts d’Amain), une à Flers (Ro­land/ Vic­tor Hu­go), une à Ga­cé (Ed­gar De­gas), une à La Fer­té- Ma­cé ( Paul- Sou­vray), trois à L’Aigle (Mou­lin à Vent), une à Landisacq (Vi­sance), une à Lon­gny-auPerche, une à Neuilly-sur-Eure, une à Pu­tanges-Pont-Écre­pin, une à Saint- Ger­main- du- Cor­béis, une à Urou-et-Crennes, une à Vi­mou­tiers (Fau­bert/Va­rende), une dans le RPI d’Écor­cei, Cru­lai, Les Aspres, une dans le RPI de Vingt-Ha­naps, Saint-Ger­vais-du­Per­ron, une dans le RPI de La Rouge et Mâle et une dans le RPI de Boi­scham­pré et Mont­mer­rei.

Les fer­me­tures de classes sont in­évi­tables, avec une perte d’ef­fec­tifs. Des écoles perdent un poste, des com­munes ru­rales ou sen­sibles perdent une école, c’est com­pli­qué dans cer­tains sec­teurs comme à L’Aigle, re­con­naît Marc Le­fèvre, se­cré­taire dé­par­te­men­tal UN­SA-Édu­ca­tion de l’Orne. Ce­pen­dant, nous sommes as­sez sa­tis­faits. Mal­gré une perte dé­mo­gra­phique, nous ga­gnons un poste.

Des pa­rents mo­bi­li­sés dans l’Orne

En tout, trois écoles vont de­voir fer­mer à Vri­gny ( com­mune nou­velle de Boi­scham- pré), L’Aigle et Alen­çon. À Vri­gny, près d’Ar­gen­tan, des pa­rents d’élèves se sont mo­bi­li­sés contre la fer­me­ture de l’école, rap­porte Le Jour­nal de L’Orne. Mais le CDEN n’est pas re­ve­nu sur sa dé­ci­sion. Le RPI ( re­grou­pe­ment pé­da­go­gique in­ter­com­mu­nal) est com­po­sé de cinq classes, deux à Mont­mer­rei, deux à Mar­cei (com­mune nou­velle de Boi­scham­pré) et une à Vri­gny. « L’ef­fec­tif a bais­sé et ce n’était pas prudent de lais­ser une classe toute seule. Au ni­veau sé­cu­ri­té, ce n’est pas bon » , pré­cise Yves Gui­ter, se­cré­taire gé­né­ral de la Di­rec­tion des ser­vices dé­par­te­men­taux de l’Orne.

À L’Aigle, la fer­me­ture des trois classes de l’école du Mou­lin à Vent, qui a mo­bi­li­sé les pa­rents d’élèves et élus ces der­nières se­maines, se­lon Le Ré­veil Nor­mand, est ac­tée. « Les postes ré­cu­pé­rés iront dans l’école Gal­le­ron » , as­sure Yves Gui­ter.

La fer­me­ture des trois classes de l’école Jacques- Pré­vert, à Alen­çon, avait aus­si fait ré­agir de nom­breux pa­rents d’élèves. « Même si­tua­tion qu’à L’Aigle, les postes ré­cu­pé­rés bé­né­fi­cie­ront à d’autres écoles d’Alen­çon » , pour­suit le se­cré­taire gé­né­ral.

Deux postes d’en­sei­gnants en ré­serve

Deux postes d’en­sei­gnants sont en ré­serve, en pré­vi­sion de la ren­trée de sep­tembre 2016. « Entre les pré­vi­sions des ins­crip­tions des élèves, dé­but 2016, et la ren­trée, il y a tou­jours des ré­ajus­te­ments à faire, pré­cise Yves Gui­ter. Cer­taines écoles sont à la li­mite d’une ou­ver­ture. » À la ren­trée 2016, les classes de­vraient être com­po­sées de 21,53 élèves en moyenne, soit un peu moins que l’an pas­sé (21,66).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.