De nou­veaux sta­tuts

Les adhé­rents de l’as­so­cia­tion de la Mai­son du Sa­gue­nay se sont réunis lun­di 21 mars pour une as­sem­blée or­di­naire, sui­vie d’une as­sem­blée gé­né­rale ex­tra­or­di­naire.

L'Orne Combattante (SN) - - Tinchebray Et Son Pays -

« Nous de­vions mo­di­fier et dé­pous­sié­rer les sta­tuts vieux de 22 ans de notre as­so­cia­tion, ex­plique le pré­sident Charles Beau­vois. L’as­so­cia­tion avait été créée pour sa­tis­faire les be­soins de la com­mune lors des spec­tacles son et lu­mière puis les échanges avec le Qué­bec. Nous n’avons plus de spec­tacle, ni d’échange, ni même de Qué­bé­cois. Cer­tains sta­tuts n’ont plus lieu d’être. De plus, main­te­nant que nous sommes en com­mune nou­velle, il était né­ces­saire de mo­di­fier cer­tains termes » .

L’as­so­cia­tion manque de bé­né­voles « ce­lui-ci de­vient dif­fi­cile, nous avons donc choi­si de ré­duire le nombre de membres au con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion. Il passe de 15 membres ac­tifs, à 9 membres » .

Dé­ve­lop­per le tou­risme vert

En re­vanche, l’ob­jet prin­ci­pal de l’as­so­cia­tion reste le même « nous vou­lons dé­ve­lop­per le tou­risme vert, don­ner de la vie à notre mi­lieu ru­ral » . L’as­so­cia­tion gère le gîte « Mai­son du Sa­gue­nay » qui a une ca­pa­ci­té de 43 cou­chages. « Nous fai­sons tout nous-même, ne bé­né­fi­cions d’au­cune sub­ven­tion, nous sommes à jour de tout et cô­té fi­nan­cier, tout va bien, l’as­so­cia­tion est bé­né­fi­ciaire » . Le pré­sident dé­plore que l’en­semble de la charge de tra­vail, que ce soit sur l’ac­ti­vi­té de l’as­so­cia­tion ou sur le cô­té lé­gis­la­tif re­pose sur trop peu de per­sonnes. « C’est très alar­mant, ce manque d’en­goue- ment pour le bé­né­vo­lat »

« Cette an­née, nous nous as­so­cions à MC Fes­ti­vi­tés, l’as­so­cia­tion créée pour les fes­ti­vi­tés du co­mice d’ar­ron­dis­se­ment, nous les ai­dons, la prio­ri­té reste la fa­bri­ca­tion du char. Après, nous au­rons l’es­poir qu’en ayant vo­gué sur la vague MC Fes­ti­vi­tés et celle du co­mice nous puis­sions élar­gir notre con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion aux bé­né­voles de Clai­re­fou­gère. Il nous reste cet es­poir pour les pro­chaines an­nées » .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.