Pro­met­teur

Éla­bore en quelques se­maines, le pre­mier bud­get d’Athis-Val-de-Rouvre a re­grou­pé les fi­nances des huit com­munes. Pre­mier exa­men réus­si pour les élus.

L'Orne Combattante (SN) - - Athis Et Son Pays -

Les élus d’Athis-Val-de-Rouvre se sont réunis afin d’adop­ter le dé­bat d’orien­ta­tion bud­gé­taire qui pré­cède le bud­get pri­mi­tif. C’est mar­di 21 mars que le maire, Alain Lange, et le vi­ce­pré­sident char­gé des fi­nances, Claude Sal­liot, ont pré­sen­té le dé­bat d’orien­ta­tion bud­gé­taire et le pre­mier bud­get de la com­mune nou­velle. En in­tro­duc­tion Alain Lange a rap­pe­lé les termes des en­ga­ge­ments no­ti­fiés dans la charte adop­tée par les conseillers mu­ni­ci­paux et a sou­li­gné le rôle et l’ex­cellent tra­vail fait par le per­son­nel ad­mi­nis­tra­tif, le vice-pré­sident et par la com­mis­sion fi­nance.

« La construc­tion d’un pre­mier bud­get re­pre­nant les bud­gets des 8 com­munes his­to­riques est un exer­cice ex­cep­tion­nel et dif­fi­cile, mais réus­si, puisque ce­lui-ci a été vo­té à l’una­ni­mi­té. Ce ré­sul­tat confirme que la com­mune d’Athis-Val-de-Rouvre est en ordre de marche pour construire et im­pul­ser avec les maires et le con­seil mu­ni­ci­pal une nou­velle dy­na­mique de son ter­ri­toire. Nous avons dé­jà re­cen­sé là, où les éco­no­mies sont pos­sibles. Par ailleurs, nous n’avons pas pris en compte, les 300 000 € de la DGF (do­ta­tion glo­bale de fonc­tion­ne­ment) que l’État nous ver­se­ra suite à la créa­tion de la com­mune nou­velle. C’est un bo­nus non né­gli­geable pour notre fu­tur bud­get ! » com­mente le maire.

Par ailleurs, les élus ont dé­ci­dé de ne pas aug­men­ter les taux d’im­po­si­tion et la dette est en baisse de 94 000 € sur l’en­semble du man­dat, ce qui laisse une marque d’in­ves­tis­se­ment pour les pro­chaines an­nées. Les pro­chains in­ves­tis­se­ments dans les com­munes dé­lé­guées se­ront consa­crés aux pro­jets d’ac­ces­si­bi­li­té des bâ­ti­ments pu­blics, à l’en­tre­tien de la voi­rie et des bâ­ti­ments com­mu­naux.

« C’est un bud­get dy­na­mique, prudent et équi­li­bré sans re­cours à un em­prunt que nous pro­po­sons et qui four­ni­ra du tra­vail aux en­tre­prises lo­cales » pré­cise Alain Lange.

Chaque com­mune a fait va­loir ses pro­jets prio­ri­taires qui ont été ins­crits sans dif­fi­cul­té et ce DOB a été adop­té à l’una­ni­mi­té des élus. Par ailleurs, les dé­tails des sub­ven­tions dans les 8 com­munes pa­raî­tront dans notre pro­chaine édi­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.