223 000 € pour les com­merces du centre-ville de Flers

L'Orne Combattante (SN) - - Bocage et Suisse Normande - T.G.

222 992 €, c’est le mon­tant exact des chèques ca­deaux édi­tés par l’Ucia (union com­mer­ciale in­dus­trielle et ar­ti­sa­nale) Les vi­trines de Flers ven­dus en 2015 aux clients.

Au-de­là d’un mon­tant ja­mais at­teint par ce dis­po­si­tif per­met­tant de fi­dé­li­ser les consom­ma­teurs de la zone de cha­lan­dise de Flers, la vraie bonne nou­velle tient dans le fait que cet ar­gent a été, ou se­ra à nou­veau, in­jec­té dans l’éco­no­mie lo­cale.

En 2010, an­née de créa­tion de ce dis­po­si­tif, ces chèques ca­deaux avaient at­teint 35 037 €. Le temps de se faire connaître, leurs ventes avaient dé­pas­sé les 200 000 € en 2012 avant de chu­ter en des­sous de 150 000 € en 2013. Après un lé­ger creux, ils ont conti­nué de croître à tel point que cette an­née même les membres de l’as­so­cia­tion des com­mer­çants sont un peu éton­nés de ce suc­cès.

Ces chèques ca­deaux sont prin­ci­pa­le­ment ven­dus aux co­mi­tés d’en­tre­prises. « Les co­mi­tés d’en­tre­prises en com­mandent en fonc­tion du nombre de chèques qu’ils sou­haitent et leur mon­tant. Ils peuvent être per­son­na­li­sés. On peut, par exemple, mettre le nom de l’en­tre­prise » , dé­taille le ma­na­ger de centre-ville, Cé­line Le­pel­tier.

Les par­ti­cu­liers peuvent aus­si s’en pro­cu­rer en se ren­dant à l’of­fice de tou­risme de Flers Ag­glo, 2, place du Dr Vays­sières à Flers. « Nous en ven­dons de plus en plus. Souvent, il s’agit de chèques entre 10 et 20 €. Ils peuvent être per­son­na­li­sés pour une oc­ca­sion. En 2015, 25 000 € ont été ven­dus à l’of­fice de tou­risme. Ce­la prouve qu’il existe une de­mande des par­ti­cu­liers. »

Lorsque ces chèques sont dé­pen­sés, dans des ma­ga­sins lo­caux par­ti­ci­pants à l’opé­ra­tion, c’est l’Ucia qui se charge de leur échan­ger ces cou­pons contre de l’ar­gent.

Face à cette réus­site af­fi­chée, il n’est pas im­pos­sible que d’autres bou­tiques et en­seignes se dé­cident à re­joindre le mou­ve­ment. À ce titre, Cé­line Le­pel­tier pré­cise : « La liste des com­mer­çants qui ac­ceptent ces chèques ca­deaux se­ra re­mise à jour bien­tôt. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.