Contes fan­tas­tiques nor­mands à Sé­grie-Fon­taine

Des his­toires is­sues du ter­roir nor­mand à dor­mir de­bout. Tel est le pro­gramme du pro­chain spec­tacle de la mé­dia­thèque.

L'Orne Combattante (SN) - - Loisirs - En­trée gra­tuite mais sur ré­ser­va­tion au 02.33.64.09.41 ou par e-mail : me­dia­theque.se­grie­fon­taine@orange.fr (80 places maxi­mum).

Il suf­fit de s’éga­rer un peu dans le bo­cage pour dé­cou­vrir que les haies, les mares, les buis­sons, les pe­tits bois et les che­mins qui ont sur­vé­cu au temps, conservent in­tactes les his­toires de sorts, de mal je­té, de cra­pauds bap­ti­sés, d’ai­guilles en­sor­ce­lées. Quand les langues des an­ciens, sen­sibles et per­méables aux étran­ge­tés de la na­ture, à son lan­gage et à ses sym­boles, se dé­lient, alors on peut s’aper­ce­voir que les ré­cits de dames blanches, de diable, de sab­bat, d’en­sor­ce­lés, ne sont pas ima­gi­naires mais bien réels et vi­vants. Il y a des cu­rés qui vivent en bonne en­tente avec le diable, parce que, disent-ils, pour conseiller leurs ouailles, il faut connaître et le bien et le mal. Il y a ce­lui ou celle qui court du cou­cher du so­leil à l’aube, condam­né par un sor­cier à par­cou­rir la cam­pagne sous la forme d’un chien ou d’une chèvre…

Et puis ces âmes qui, cer­tains soirs re­prennent forme hu­maine au vi­sage blême et au re­gard étrange.

La Nor­man­die est riche de contes, de lé­gendes et de ré­cits at­ta­chés à des lieux ou des êtres qui y ont vé­cu. Ma­rie Le­moine et Thier­ry Hé­roux ont dé­ci­dé de par­ta­ger ces his­toires en mu­sique à la mé­dia­thèque de Sé­grie-Fon­taine, ven­dre­di 29 avril, à 20 h 30, pré­cises. A no­ter pour les éven­tuels re­tar­da­taires qu’il ne se­ra plus pos- sible de ren­trer après le dé­but du spec­tacle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.