Mi­che­line peint de­puis l’âge de 10 ans

L'Orne Combattante (SN) - - Briouze Et Son Pays -

sur des mor­ceaux de bois, des ta­bleaux à la gouache.

Mi­che­line met tout son coeur à en peindre 12 et elle est heu­reuse de par­ti­ci­per à l’ex­po­si­tion de ces tra­vaux : elle est re­con­nue dans sa pas­sion.

C’est grâce à son ma­ri que son rêve de­vient réa­li­té : elle entre à l’école des Beaux-arts à Caen pen­dant 15 ans. Elle se per­fec­tionne en des­sin (crayon, encre de chine ou de cou­leur), en pein­ture ( aqua­relle, huile, acry­lique) ; elle tra­vaille sur di­vers sup­ports (tis­su, pa­pier, plâtre…).

En His­toire de l’art, on leur de­mande de réa­li­ser, d’après des ta­bleaux d’ar­tiste, des oeuvres per­son­na­li­sées. Après avoir vu un film sur le peintre amé­ri­cain Pol­lock, elle se tourne vers l’abs­trac­tion.

« J’ai en­suite pour­sui­vis ma pas­sion tout en par­ti­ci­pant aux cours de Ber­trand Amand à Vire. » Elle crée des oeuvres à l’acry­lique ou à l’huile et par­ti­cipe à des ex­po­si­tions où elle offre au re­gard des vi­si­teurs des pein­tures fi­gu­ra­tives ou abs­traites.

« Je sou­haite conti­nuer à peindre à l’huile en étant ou­verte à dif­fé­rents. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.