Ces com­munes qui vont voir leur dé­bit aug­men­ter en 2016 et 2017

L'Orne Combattante (SN) - - Entre Bocage Et Suisse Normande - Tho­mas Gour­lin

Plu­sieurs com­munes de Flers Ag­glo de­vraient voir leur ac­cès à In­ter­net s’amé­lio­rer en 2016 et en 2017. Ex­pli­ca­tions.

L’ac­cès à In­ter­net, le dé­bit de cer­tains foyers de quelques com­munes ru­rales si­tuées au sein de Flers Ag­glo, de­vrait bien­tôt s’amé­lio­rer. C’est en tout cas ce que pro­met un pro­gramme de tra­vaux de mon­tée en dé­bit qui doit in­ter­ve­nir en 2016 et 2017.

Me­nés dans le cadre du Plan nu­mé­rique or­nais, qui lie le con­seil dé­par­te­men­tal de l’Orne, l’opé­ra­teur Orange et, en l’oc­cur­rence, Flers Ag­glo, ces tra­vaux consistent en l’ins­tal­la­tion de sous ré­par­ti­teurs qui per­mettent une amé­lio­ra­tion as­sez nette du dé­bit dis­po­nible en cam­pagne.

Un noeud de rac­cor­de­ment d’abon­nés est une sorte d’ar­moire qui rac­corde un ré­seau de fibre op­tique au cuivre amé­lio­rant très net­te­ment l’ac­cès au ré­seau dans la com­mune concer­née.

Quelles com­munes ?

Ré­cem­ment, le con­seil com­mu­nau­taire de Flers Ag­glo a don­né son ac­cord pour la mise en oeuvre de ces chan­tiers. Ain­si, neuf sous ré­par­ti­teurs doivent être ins­tal­lés dans plu­sieurs com­munes de l’Ag­glo.

Les pre­miers doivent être mis à Saires-la-Ver­re­rie, en juillet 2016, et Au­bus­son en août 2016. Un noeud de rac­cor­de­ment se­ra po­sé à SaintPaul en sep­tembre pro­chain.

En­suite, vien­dra le tour des com­munes de Saint-Geor­gesdes-Gro­seillers et d’Écha­lou en dé­cembre 2016.

Des in­ter­ven­tions de ce type sont pro­gram­mées à La Lan­dePa­try, Lan­di­sacq et au Châ­tel­lier en 2017.

En no­vembre 2015, la Cha­pelle-Biche avait bé­né­fi­cié de ce plan nu­mé­rique. À l’époque, des re­pré­sen­tants d’Orange avaient an­non­cé que le sous ré­par­ti­teurs si­gni­fiait une amé­lio­ra­tion de l’ac­cès à In­ter­net jus­qu’à 50 Mbit/s pour 68 % des foyers de la com­mune.

Du 20 mé­ga par­tout d’ici 2017 ?

Pour les com­munes qui ne font pas par­tie de ce pro­gramme, les pro­pos du pré­sident UDI du dé­par­te­ment de l’Orne, Alain Lam­bert, peuvent ai­der les In­ter­nautes pri­vés de connexion fluide à pa­tien­ter. En ef­fet, en juillet 2015, l’an­cien mi­nistre du Bud­get, ve­nu à La Cha­pelle-auMoine pour inau­gu­rer un sous ré­par­ti­teur avait dé­cla­ré : « Je pense qu’à l’ho­ri­zon 2017, ce qui est quand même as­sez proche, la to­ta­li­té des mé­nages or­nais au­ra une bonne so­lu­tion en In­ter­net avec un haut dé­bit ». Il avait pré­ci­sé cette an­nonce am­bi­tieuse en an­non­çant du haut dé­bit à 20 mé­ga par­tout dans l’Orne pour 2017.

L’ave­nir di­ra s’il s’agis­sait d’un simple ef­fet d’an­nonce ou d’un vé­ri­table en­ga­ge­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.