À 19 ans, Ju­lys chante, danse et écrit !

L'Orne Combattante (SN) - - Condé Et Son Pays -

Union Lo­cale CGT. Vous êtes sa­la­rié(e), Vous ren­con­trez des pro­blèmes, voire un li­tige dans votre en­tre­prise. L’Union Lo­cale tient à votre des­ti­na­tion une per­ma­nence avec des conseillers du sa­la­rié le mar­di de 16 h à 18 h. Si vous sou­hai­tez ren­con­trer un de ses conseillés, mer­ci de prendre rdv : M. Phi­lippe Mi­net au 06 74 92 03 83 ou M. Mi­chel Ai­mé au 06 38 29 79 61. Per­ma­nence le jeu­di à L’union Lo­cale CGT sans rdv. Adresse de la per­ma­nence : 5, rue de la Pe­tite Vi­tesse. Tél. 02 31 09 05 78. Email : ul.cgt­con­de­sur­noi­reau@orange.fr Amé­lio­ra­tion de l’ha­bi­tat. Per­ma­nence tous les jeu­dis, 9 hà 12 h, à la mai­rie. Arim de­ve­nue So­li­ha : conseils per­son­na­li­sés sur vos pro­jets im­mo­bi­liers. Ren­sei­gne­ment : 02 31 86 70 50, con­tact@ so­li­ha­nor­man­die.fr, www.so­li­ha­nor­man­die.fr Club de ju­do. Le club de ju­do or­ga­nise des ani­ma­tions et des in­ter­clubs tous le week-end, à la salle Ro­bert-Gos­sart sa­me­di 16 avril, de 14 h à 18 h : ani­ma­tion pour les pous­sins et di­manche 17 avril, de 8 h 30 à 18 h, in­ter­clubs la­bel­li­sé Cal­va­dos pour les ben­ja­min(e)s, mi­nimes, cadets et ca­dettes des 75 clubs du dé­par­te­ment et quelques clubs des dé­par­te­ments voi­sins. Ta­rif : vi­si­teurs plus de 12 ans, 1 €. Con­tact : 06 30 99 54 59, 07 80 04 13 04. Mai­rie. La mai­rie se­ra fer­mée du lun­di 11 au ven­dre­di 15 avril.

Mai­rie. Réou­ver­ture le mar­di 19 avril, de 14 h 30 à 17 h 30. Con­tact : 02 31 69 02 33, mai­rie.lenault@wa­na­doo.fr

Amé­lio­ra­tion de l’ha­bi­tat. Per­ma­nence jeu­di 14 avril,9 hà 12 h, mai­rie Lenault. Arim de­ve­nue So­li­ha. Ren­sei­gne­ment sans en­ga­ge­ment. Con­tact : 02 31 86 70 50, con­tact@so­li­ha­nor­man­die. fr, www.so­li­ha­nor­man­die.fr

Re­pas ga­lettes. Le club de l’Ami­tié or­ga­nise le di­manche 17 avril, à par­tir de 12 h, son re­pas ga­lettes, pe­tit sa­lé, sau­cisses, à la salle des fêtes. Ré­ser­va­tions au 02 33 96 40 88. Mai­rie. La mai­rie se­ra fer­mée du lun­di 11 au ven­dre­di 15 avril.

Mai­rie. La mai­rie se­ra fer­mée au pu­blic le jeu­di 14 avril. En cas d’ur­gence, contac­ter le maire, M. Si­quot au 02 31 69 60 52 ou le 1er ad­joint, M. Bel­len­ger, au 02 31 69 61 34 ou Mme Bel­len­ger au 02 31 69 65 17. Mai­rie. La mai­rie se­ra fer­mée du lun­di 11 au ven­dre­di 15 avril.

Elle chante, danse, joue de la gui­tare… À 19 ans seule­ment, l’ar­tiste vient éga­le­ment de pu­blier son pre­mier ro­man « Dé­chunes ».

Elle a com­men­cé sa sco­la­ri­té dans un col­lège de Po­ti­gny et en­suite vers Douvres. À Pa­ris, elle fait des études à l’Aca­dé­mie in­ter­na­tio­nale de co­mé­die mu­si­cale et a dé­jà sui­vi le Cours Florent.

« Chan­teuse, dan­seuse, co­mé­dienne, écri­vaine… Je veux tra­vailler dans tous ces do­maines-là. » Elle vient de pu­blier son pre­mier ro­man « Dé­chunes ».

Ani­mée d’un be­soin d’écrire de­puis l’âge de 14 ans, elle se nour­rie de lit­té­ra­ture fan­tas­tique comme les ro­mans de Ste­phen King et Ju­lie Ka­ga­wa.

« J’ai écrit ce livre car je cher­chais quelque chose sur le thème des vil­lages han­tés. Le per­son­nage vit des choses ex­tra­or­di­naires », re­late l’au­teure, avant d’af­fir­mer son ima­gi­na­tion dé­bor­dante.

En quête d’édi­teur, elle a trou­vé une oreille sen­sible à son his­toire au­près des Edi­tions Charles Cor­let.

« Mon grand-père, Mi­chel Bou­vot, m’a beau­coup ai­dée. Il a dé­jà pu­blié plu­sieurs ou­vrages consa­crés à la den­telle chez Cor­let. »

L’écri­vaine tra­vaille sur trois autres ro­mans dont un est dé­jà écrit et est en at­tente d’un édi­teur.

Les troi­sièmes et qua­trièmes sont en cours d’écri­ture. Ils s’in­ti­tu­le­ront « Le la­by­rinthe des se­crets » et « Le cap­teur de rêves ».

« Je passe ma vie à écrire sur des su­jets de vam­pires », sou­rit Ju­lys Thild.

Une autre pas­sion la dé­vore tout au­tant, la scène, où elle ai­me­rait concré­ti­ser une co­mé­die mu­si­cale avec le centre res­source de l’ouïe et de la pa­role de Caen qui s’oc­cupe d’en­fants dys­praxies et dys­lexiques.

Re­de­ve­nue Caen­naise, elle se pré­pare à chan­ter à la salle de La Fon­de­rie d’Hé­rou­ville pour une soi­rée spec­tacle le 22 avril.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.