Des pro­jets pour les éco­liers

De nou­veaux lo­caux à Clé­cy, des tra­vaux à Saint-Ré­my et à Thu­ry-Har­court… Plus d’un mil­lion d’eu­ros a été al­loué au sco­laire pour l’an­née 2016. Coup d’oeil sur les prin­ci­paux pro­jets.

L'Orne Combattante (SN) - - Suisse Normande - Au­drey Che­val­lier

Une nou­velle école à Clé­cy

De­puis lun­di 8 fé­vrier, les tra­vaux vont bon train en lieu et place de la fu­ture école ma­ter­nelle, rue de La Poste, à Clé­cy. Un nou­veau par­king de 25 places est en cours de créa­tion, à cô­té de l’exis­tant.

Cette école flam­bant neuve de 566 m² de­vraient ou­vrir ses portes à la ren­trée 2017 ou à Noël 2017, après 18 mois de tra­vaux.

Des tra­vaux à Thu­ry-Har­court

« Après Clé­cy, se se­ra au tour de Thu­ry-Har­court », com­mence Paul Chan­de­lier.

« Les lo­caux de l’école si­tuée rue Paul-Hé­roult vont être re­struc­tu­rés et la ma­ter­nelle se­ra ra­me­née près de la pri­maire. La phase d’études com­mence cette an­née », cer­ti­fie le pré­sident qui pro­met une amé­lio­ra­tion du sys­tème de can­tine et la ré­vi­sion du par­king. L’ap­pel d’offres de­vrait être lan­cé dé­but 2017.

Une halle des sports

« Nos en­fants de Paul-Hé­roult, à Thu­ry-Har­court, n’ont pas ac­cès au gym­nase, il y a un vrai manque. » Par­tis de ce constat, les élus en­tendent faire construire une halle des sports, à cô­té du col­lège. « Au gym­nase, entre les col­lé­giens et les as­so­cia­tions, les cré­neaux sont hy­per pleins. Il n’est pas pour au­tant ques­tion d’en faire un deuxième », sou­ligne-t-il.

Le maître mot du pro­jet : éco­no­mies. « Il n’y au­ra pas de toi­lettes, pas de douches, pas de ré­seaux de cha­leur… Tout ce­la existe dé­jà dans le gym­nase qui se­ra juste à cô­té. » Des choix qui font bais­ser la note, 400 000 € en­vi­ron contre 2 mil­lions pour un gym­nase tout juste sor­ti de terre.

Cet équi­pe­ment « simple » pour­rait être sub­ven­tion­né à hau­teur de 40 % au titre de la Do­ta­tion d’équi­pe­ment des ter­ri­toires ru­raux (DETR) et de 20 % par le Dé­par­te­ment. « Ce­la cor­res­pond aux vrais be­soins. » Il pour­rait être mis en ser­vice dès la ren­trée pro­chaine.

L’école de Saint-Ré­my iso­lée

À Saint-Ré­my aus­si, l’école est choyée par les élus. « Nous al­lons mettre en oeuvre une grosse po­li­tique d’iso­la­tion ther­mique. » L’éta­blis­se­ment aux 154 élèves ver­ra ses pla­fonds abais­sés d’un mètre grâce à un sys­tème de faux pla­fonds.

Ob­jec­tif : li­mi­ter les coûts de fonc­tion­ne­ment. « Au­jourd’hui, on a plus les moyens de faire ce qu’on veut. Il nous faut of­frir des bonnes condi­tions d’ac­cueil pour les en­fants et les en­sei­gnants. » Les tra­vaux, ef­fec­tués en grande par­tie en ré­gie, du­re­ront deux ans pour un to­tal de 100 000 €.

Des classes 100 % nu­mé­riques

Dans le cadre de la de­mande de DETR, un dos­sier Equi­pe­ments nu­mé­riques dans les écoles va être dé­po­sé à hau­teur de 100 000 € HT. Vi­déo­pro­jec­teurs, ta­bleau de pro­jec­tion, câ­blage In­ter­net ou bornes et câ­blage élec­trique vont faire ap­pa­ri­tion dans toutes les classes. Ces amé­na­ge­ments dé­coulent d’une forte de­mande de l’Ins­pec­tion aca­dé­mique pour équi­per les classes en nu­mé­rique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.