Les Flé­riennes aux portes de la na­tio­nale 3

Après leur vic­toire contre Deau­ville (9-3), les Flé­riennes peuvent pré­tendre à l’ac­ces­sion en na­tio­nale 3.

L'Orne Combattante (SN) - - Sports -

De­puis deux sai­sons le Hand­ball-club flé­rien or­ga­nise à tra­vers son stage sous l’ap­pel­la­tion Vac’hand la pos­si­bi­li­té de re­grou­per des jeunes du club lors d’un stage sur une se­maine et pro­pose le ma­tin une ac­ti­vi­té hand­ball et les après-mi­di bow­ling, ci­né­ma, pis­cine, La­ser game à Caen. Il s’est ache­vé ven­dre­di avec un tour­noi dé­gui­sé (voir pho­to). L’en­ca­dre­ment était as­su­ré par Ni­co­las Pu­pillo, sa­la­rié du HBF et Ju­lien Fou­cher édu­ca­teur bé­né­vole.

En pa­ral­lèle, les moins de 17 ans gar­çons sont al­lés à Gond (ré­gion d’An­gou­lême), avec Re­naud Goué et Ro­nan Vic­tor, pour un échange spor­tif et re­trou­ver ain­si l’an­cien sa­la­rié et joueur du HB Flers, Ro­main Lau­tour.

Après le der­nier match de poule contre Deau­ville, sy­no­nyme d’une vic­toire 9-3, l’en­tente de Flers/La Fer­rière est aux portes de la na­tio­nale 3. Un ni­veau que le club flé­rien n’a ja­mais connu du cô­té fé­mi­nin.

La fougue de la jeu­nesse al­liée aux joueuses plus ex­pé­ri­men­tées a fait re­cette cette sai­son dans cette équipe qui pos­sède une vé­ri­table co­hé­sion de groupe. Dès le dé­but du match face aux Cal­va­do­siennes, l’en­tente a fait preuve d’une bonne agres­si­vi­té en se dé­ta­chant ra­pi­de­ment au score.

« Nous avons été so­lides que ce soit en in­di­vi­duel comme en double puisque même Jeanne Robbes et Lu­cie Roi­né ont bat­tu le double de Deau­ville » dit la ca­pi­taine flé­rienne, An­na­belle Du­bourg.

S’en­traî­ner sé­rieu­se­ment

Cette vic­toire, ac­quise a per­mis à Flers/La Fer­rière de fi­nir deuxième de sa poule der­rière Ca­bourg et donc de dis­pu­ter les deux matchs de bar­rage pour l’ac­ces­sion en na­tio­nale 3.

Le match contre Sot­te­ville/ Vau­dreuil, pré­vu le 2 avril, a été re­por­té au, di­manche 1er mai. Avant ce­la, il fau­dra jouer à Cou­tances, la veille, sa­me­di 30 avril. Les deux matchs doivent être ga­gnés pour per­mettre aux Or­naises d’ac­cé­der à la na­tio­nale 3 la sai­son pro­chaine. Un dé­fi tout à fait réa­li­sable se­lon les pro­pos de la ca­pi­taine flé­rienne qui reste pru­dente.

« Il est im­por­tant à pré­sent de conti­nuer à s’en­traî­ner sé­rieu­se­ment car les ren­contres contre Sot­te­ville/ Vau­dreuil et Cou­tances se­ront dif­fi­ciles spor­ti­ve­ment mais abor­dables. Notre équipe est sou­dée et mal­gré le jeune âge de cer­taines de nos joueuses et de leur clas­se­ment, nous sommes prises très au sé­rieux par nos ad­ver­saires » ana­ly­set-elle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.