Le sa­lon du ma­riage se dé­lo­ca­lise

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays -

L’As­ti, l’as­so­cia­tion de sou­tien aux tra­vailleurs im­mi­grés, a te­nu son as­sem­blée gé­né­rale, mar­di 19 avril, au centre Emi­leHal­bout, à Flers.

Après 3 ans de pré­si­dence, De­nise Ma­da­vane a an­non­cé qu’elle ne re­nou­vel­le­ra pas son man­dat.

Elle est re­ve­nue sur l’an­née 2015 qui, se­lon elle, a été po­si­tive. De­nise Ma­da­vane se ré­jouit d’avoir pu ras­sem­bler les adhé­rents, sa­la­riés et bé­né­voles d’ori­gines di­verses au­tour d’un pro­jet. La pré­si­dente est éga­le­ment sa­tis­faite du Ré­seau d’échanges ré­ci­proques de sa­voirs et de connais­sances. « Plu­sieurs de nos adhé­rents se sont por­tés vo­lon­taires, s’in­ves­tissent et animent les ac­ti­vi­tés que nous pro­po­sons dans les pro­grammes tri­mes­triels, à sa­voir l’ex­pres­sion libre, la con­ver­sa­tion an­glais/fran­çais, les pro­me­nades, la cui­sine, le tri­cot, le pro­jet sur les fu­sillés pour l’exemple ou en­core le 70e an­ni­ver­saire de la fin de la Se­conde guerre mon­diale », ex­plique De­nise Ma­da­vane qui se fé­li­cite éga­le­ment de l’ac­cueil d’une com­mu­nau­té an­glaise de plus en plus nom­breuse.

En re­vanche, elle a sou­li­gné le manque de bud­get de l’as­so­cia­tion. « L’As­ti, comme beau­coup de struc­tures, su­bit une baisse de sub­ven­tions. Cette an­née, nous en avons pu nous en sor­tir par le re­cru­te­ment d’une bé­né­vole et membre du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion ain­si que d’un em­ploi ai­dé. Le pro­blème se ré­pète tous les ans ».

Et de conclure, « c’est par notre mi­li­tan­tisme que nous fe­rons bar­rage au ra­cisme et à la dis­cri­mi­na­tion qui ont en­core de beaux jours de­vant eux ».

L’as­sem­blée gé­né­rale de l’as­so­cia­tion qui or­ga­nise le sa­lon du Ma­riage et de l’Evé­ne­men­tiel avait lieu der­niè­re­ment dans les lo­caux de la CCI Flers-Ar­gen­tan, la chambre de com­merce et d’in­dus­trie.

De Saint-Georges au Fo­rum de Flers

Outre la no­mi­na­tion d’un nou­veau bu­reau, c’est le chan­ge­ment de lieu qui était à l’ordre du jour. En ef­fet, cette ma­ni­fes­ta­tion qui se dé­rou­lait jus­qu’à pré­sent à la salle Mau­rice-Le­cocq de Saint-Georges-des-Gro­seillers se­ra or­ga­ni­sée au Fo­rum de Flers les sa­me­di 17 et di­manche 18 sep­tembre pro­chains.

Se­lon Pa­tri­cia Tal­bot, co­pré­si­dente : « C’est dans une op­tique de lo­gique et de co­hé­rence que nous avons op­té pour ce chan­ge­ment de lieu. A proxi­mi­té du cen­tre­ville, nous pour­rons ac­cueillir beau­coup plus de monde. Le thème es­sen­tiel reste bien sûr le ma­riage mais nous y ajou­tons cette an­née tout ce qui tourne au­tour de l’évé­ne­men­tiel. »

Pour l’ins­tant, 27 com­mer­çants ont confir­mé leur pré­sence mais les can­di­da­tures ne sont pas closes.

Les or­ga­ni­sa­teurs ont sou­hai­té don­ner à cette ma­ni­fes­ta­tion un ca­rac­tère fes­tif. Outre les dé­mons­tra­tions de mode, plu­sieurs ate­liers se­ront mis en place, ain­si qu’un show coif­fure. Des ac­ti­vi­tés sont pré­vues sur l’en­semble de la jour­née et, si le temps le per­met, des pro­me­nades en ca­lèche se­ront pro­po­sées au pu­blic.

L’as­so­cia­tion ne va donc pas man­quer de tra­vail, ai­dée en ce­la par une com­mis­sion de 14 per­sonnes, ces « pe­tites mains » dont l’aide est pré­cieuse.

Le nou­veau bu­reau est com­po­sé de Pa­tri­cia Tal­bot et Ni­co­las Fiault, pré­si­dents, d’Oli­vier Le Menn, tré­so­rier, de Ma­ri­lys Rup­pé et Isa­line Du­douit, se­cré­taires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.