Ras­sem­ble­ment contre la loi El Khom­ri

L'Orne Combattante (SN) - - Condé Et Son Pays - Ren­sei­gne­ments au 02 31 86 70 50 ou par mail : contact@so­li­ha­nor­man­die.fr.

Dans un com­mu­ni­qué, l’Union lo­cale CGT de Con­dé-sur-Noi­reau ap­pelle à un ras­sem­ble­ment dans le cadre de la jour­née d’ac­tion de ce jeu­di 28 avril contre le pro­jet de loi El Khom­ri. « Le prin­cipe de pro­jet de loi est simple : « tra­vailler plus, être payé moins et être li­cen­cié plus fa­ci­le­ment sans réelles in­dem­ni­sa­tions ». A tra­vers cette loi de la pré­ca­ri­té, il s’agit pu­re­ment et sim­ple­ment d’un en­semble de dis­po­si­tions vi­sant à af­fai­blir du­ra­ble­ment les sa­la­riés ac­tifs, pri­vés d’em­ploi ou pré­caires ain­si que leurs re­pré­sen­tants. En fait, la loi n’a qu’un but : « un dum­ping so­cial et fis­cal » ré­pon­dant aux exi­gences du Me­def. Tou­jours plus d’ar­gent pour le pa­tro­nat. De l’ar­gent il y en a ! De­puis le dé­but de la « crise », les di­vi­dendes ver­sés aux ac­tion­naires ne cessent de grim­per, les sa­laires des di­ri­geants ex­plosent comme leurs primes, les en­tre­prises per­çoivent de l’ar­gent pu­blic et sont de plus en plus exo­né­rées de co­ti­sa­tions so­ciales. » Ce jeu­di 28 avril, les ras­sem­ble­ments au­ront lieu à Caen, Place Saint-Pierre à 10 h 30 et à Vire place de l’Hor­loge à 17 h 30.

Com­pre­nant deux nou­veaux lo­ge­ments lo­ca­tifs très so­ciaux, l’an­cienne école du vil­lage a fait peau neuve, ré­ha­bi­li­tée du toit au sol. Il ne reste qu’un seul lo­ge­ment T4 de dis­po­nible.

La vi­site de cette an­cienne école s’est dé­rou­lée avec la pré­sence d’Ed­wige Dar­racq, sous­pré­fète de Vire, Mi­chel Ro­ca, conseiller dé­par­te­men­tal, Her­vé Gi­rard, di­rec­teur de So­li­ha, et Jean Tur­mel, maire de Las­sy.

Con­dé in­ter­com, l’État et l’Agence na­tio­nale pour l’amé­lio­ra­tion de l’ha­bi­tat (Anah) ont dé­ci­dé de réa­li­ser une Opah sur le ter­ri­toire in­ter­com­mu­nal.

Con­crè­te­ment, les ha­bi­tants des qua­torze com­munes du pays de Con­dé et de la Druance, pro­prié­taires oc­cu­pants ou bailleurs, ont la pos­si­bi­li­té d’en­tre­prendre des tra­vaux de ré­no­va­tion aux normes de confort, d’adap­ta­tion de leurs lo­ge­ments et de bé­né­fi­cier, sous condi­tion de res­sources, de sub­ven­tions.

« Cette Opah s’ins­crit dans la tran­si­tion éner­gé­tique, c’était une bonne so­lu­tion pour ré­no­ver ce bâ­ti­ment dans une zone rurale, ça contribue à faire vivre notre ter­ri­toire et den­si­fier notre com­mune », ex­plique Jean Tur­mel, maire de Las­sy.

Un contrat de bail à ré­ha­bi­li­ta­tion est si­gné entre la com­mune de Las­sy et l’Arim des pays nor­mands pour une du­rée de 23 ans. Maî­trise d’oeuvre et as­sis­tance à la maî­trise d’ou­vrage as­su­rée par le Pact du Cal­va­dos et ges­tion lo­ca­tive as­su­rée par es CLES des Pays Nor­mands (As­so­cia­tion ré­gio­nale de ges­tion lo­ca­tive à vo­ca­tion so­ciale).

L’as­so­cia­tion So­li­ha pro­pose des per­ma­nences tous les jeu­dis, sauf le deuxième jeu­di du mois, de 9 h à 12 h, en mai­rie de Con­dé-sur-Noi­reau et le deuxième jeu­di du mois, en mai­rie de Lé­nault.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.