Le centre aé­ré vi­site les pe­tits co­chons !

L'Orne Combattante (SN) - - Putanges Et Son Pays -

Lors des portes ou­vertes du ly­cée Giel Don Bos­co, Les Bielles de Giel or­ga­nisent une ex­po­si­tion de vé­hi­cules an­ciens et ré­cents jeu­di 5 mai de 10 à 17 h. Au cours de la jour­née, ani­ma­tions di­verses : bap­tême de 2CV, si­mu­la­teur de conduite,dé­mons­tra­tion mon­tage / dé­mon­tage mo­teur, etc. Ren­sei­gne­ments au 02 33 67 99 00 ou www.les­biel­les­de­giel@.com So­cié­té de chasse. Di­manche 8 mai, à par­tir de 12 h 30, la so­cié­té de chasse or­ga­nise un re­pas en­tre­côte grillée à 14 €, à la salle po­ly­va­lente de Giel-Cour­teilles. Ré­ser­va­tions avant le 29 avril. Tel : 02 33 35 05 01 ou 06 71 10 89 20. Ran­don­nées, vide-gre­niers et course cy­cliste. Jeu­di 5 mai, à La Fo­rêt-Auvray, plu­sieurs ani­ma­tions sont or­ga­ni­sées : à par­tir de 6 h 30, vide-gre­niers, ren­sei­gne­ments au 06 52 98 66 51 ou ro­muald. pel­le­rin@la­poste.net ; mar­ché du ter­roir à par­tir de 10 h ; à par­tir de 9 h 15, ran­don­nées pé­destres, marches nor­diques, ran­don­nées VTT, course cy­cliste, ren­sei­gne­ments au 06 87 74 63 64 ou ac­tiv-orne@ gmail.com ou 06 31 79 98 16 ou jean-marc.duces@orange.fr.

La com­mé­mo­ra­tion de la vic­toire du 8 mai 1945 se­ra cé­lé­brée aux Rotours sa­me­di 7 mai pour les com­munes des Rotours, Ra­bo­danges et Sainte-Croix-sur-Orne. 18 h, cé­ré­mo­nie au mo­nu­ment aux morts com­mu­nal, dé­pôt de berge ; 18 h 30, of­fice re­li­gieux sui­vi du verre de l’ami­tié.

Com­mé­mo­ra­tion. Ex­po­si­tion.

mai.

Re­pas de la classe 1981.

On est bien loin du conte des 3 Pe­tits co­chons mais, pour les en­fants du centre aé­ré de Pu­tanges, le conte peut se des­si­ner. Car, c’est bien cou­verts et droits dans leurs bottes que les en­fants sont des­cen­dus des mi­ni­bus pour se lan­cer à la dé­cou­verte de l’éle­vage de porcs à la ferme de Pas­cal Sau­vage de la Ba­ron­nie de La Courbe.

La vi­site a dé­bu­té par une pe­tite marche jus­qu’au champ où se trouvent les parcs de yourtes qui abritent les truies qui ont mis bas après 3 mois, 3 se­maines, 3 jours de ges­ta­tion.

Pas­cal, avec la pas­sion du mé­tier qui l’anime et la pa­tience qui le ca­rac­té­rise a ex­pli­qué, avec

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.