Com­mune nou­velle, lo­go nou­veau

De­puis sa nais­sance, le 1er jan­vier der­nier, la com­mune nou­velle du Hom peine à se faire un nom. Elle tra­vaille au­jourd’hui son image et dis­pose dé­sor­mais de son propre lo­go.

L'Orne Combattante (SN) - - Suisse Normande -

Ses courbes sont gé­né­reuses ; ses cou­leurs, lu­mi­neuses. Peu à peu, la com­mune nou­velle du Hom, créée au 1er jan­vier der­nier, se fait un nom et se fa­çonne une iden­ti­té.

La boucle du Hom, ses col­lines

Les élus viennent d’adop­ter le lo­go qui trô­ne­ra no­tam­ment sur le pa­pier à en-tête de la mai­rie. « Il faut pou­voir mettre une iden­ti­té à toutes les col­lec­ti­vi­tés qui existent », a in­sis­té Phi­lippe La­galle, maire du Hom. « Au­jourd’hui, Le Hom, ça ne parle pas. » La com­mune nou­velle re­groupe pour­tant Cau­mont-sur-Orne, Cur­cy-sur-Orne, Ha­mars, Saint-Mar­tin-de-Sal­len et Thu­ry-Har­court.

« Il faut le dé­cli­ner au fur et à me­sure »

Et il est comment, ce lo­go ? « Il re­pré­sente, en bleu, la boucle du Hom et, en vert, des col­lines. Ce­la va par­fai­te­ment bien avec notre confi­gu­ra­tion géo­gra­phique. Le Hom, c’est une ri­vière en­tou­rée de prai­ries », dé­taille le maire. En noir et en gros ca­rac­tères : Le Hom. « La men­tion Com­mune nou­velle juste au-des­sous se­ra rem­pla­cée dans quelques mois par Suisse nor­mande. En Nor­man­die, il y a plein de com­munes qui s’ap­pellent Le Hom, ce­la per­met­tra d’identifier géo­gra­phi­que­ment où ce­la se si­tue. »

Sobre et simple

Réa­li­sé par un pres­ta­taire, ce lo­go a très vite été adop­té. « Re­trou­ver la boucle, qui est la forme de L’Orne c’était la base. La faire res­sor­tir de ma­nière sty­li­sée, avec les col­lines en­vi­ron­nantes, re­pré­sente aus­si la Suisse nor­mande. »

Sa so­brié­té et sa sim­pli­ci­té ont fi­ni de convaincre les élus. « Il n’y a pas d’en­jo­li­vures ; on reste très ci­blé sur le fait d’ac­com­pa­gner le nom. » Et don­ner une iden­ti­té vi­suelle à une com­mune, ce­la coûte « très peu cher ». « C’est moins de 500 € pour en avoir la pro­prié­té com­plète », a no­ti­fié Phi­lippe La­galle.

Quant à son uti­li­sa­tion, le maire reste très éco­nome. « Ce lo­go a été adop­té, dès lors, on l’uti­lise dans notre charte gra­phique et on l’uti­li­se­ra quand ce­la se­ra per­ti­nent. » Pas d’ori­flammes sur les rond­spoints, pas non plus de chan­ge­ments de pan­neaux aux abords de la com­mune nou­velle.

« Oui, c’est une nou­velle com­mune ; oui, c’est une nou­velle com­mune avec un nou­veau lo­go mais, comme s’est écrit dans la charte, je tiens à res­pec­ter les ter­ri­toires et les com­munes his­to­riques. » Cha­cune gar­de­ra donc son lo­go dans le cadre de l’ani­ma­tion lo­cale. « Tout ce­la, il faut le dé­cli­ner au fur et à me­sure que nous avan­çons. Pas de ré­vo­lu­tion, pas d’hé­gé­mo­nie », a ap­puyé l’élu. Pas de na­ture à en­gen­drer des dé­penses sup­plé­men­taires non plus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.