Une jour­née pour se sou­ve­nir

L'Orne Combattante (SN) - - Suisse Normande -

Di­manche 24 avril, les nom­breux élus du Hom se sont re­cueillis au mo­nu­ment aux morts de Thu­ry-Har­court à l’oc­ca­sion de la jour­née na­tio­nale du sou­ve­nir des vic­times et hé­ros de la dé­por­ta­tion.

Un mes­sage

« En cette jour­née dé­diée au sou­ve­nir de la li­bé­ra­tion des camps na­zis de concen­tra­tion et d’ex­ter­mi­na­tion, nos pen­sées vont d’abord vers les souf­frances de celles et ceux qui y sont morts. Nous vou­lons aus­si rendre hom­mage aux dé­por­tés qui, grâce à la so­li­da­ri­té face à la ty­ran­nie, ont sur­vé­cu mal­gré l’hor­reur de leur si­tua­tion.

En 1946, le pro­cès de Nu­rem­berg, fon­dé en par­tie sur le té­moi­gnage des dé­por­tés a per­mis d’éla­bo­rer la no­tion ju­ri­dique de crime contre l’hu­ma­ni­té, sui­vie en 1948 de la Dé­cla­ra­tion uni­ver­selle des Droits de l’Homme adop­tée par les Na­tions unies.

Les dé­por­tés pou­vaient donc pen­ser que les tra­gé­dies qu’ils avaient vé­cues ne se re­pro­dui­raient pas. En ces temps d’in­quié­tude et de me­nace pour l’ave­nir de l’hu­ma­ni­té, il convient de dé­non­cer toutes les doc­trines de haine, de ra­cisme et toutes les vio­la­tions des li­ber­tés fon­da­men­tales dont tout être hu­main doit pou­voir se pré­va­loir », a dé­cli­né Paul Chan­de­lier, ex­trait du mes­sage des dé­por­tés ré­di­gé par di­verses as­so­cia­tions des dé­por­tés et de la ré­sis­tance.

Un hom­mage

« Notre hom­mage d’au­jourd’hui n’au­rait pas de sens si nous ne pre­nions pas l’en­ga­ge­ment de pour­suivre la lutte pour la li­ber­té et la so­li­da­ri­té entre les peuples, conquêtes fra­giles qu’il faut dé­fendre sans fai­blesse », a conclu le maire dé­lé­gué har­cour­tois de­vant les portes-dra­peaux, les élus mu­ni­ci­paux et l’en­semble des élus de la com­mune nou­velle du Hom avec no­tam­ment son maire, Phi­lippe Le­galle.

Les en­fants du con­seil mu­ni­ci­pal jeune fai­saient éga­le­ment par­tis de l’as­sis­tance et par­mi eux se trou­vait Jeanne, di­rec­te­ment concer­née par ce de­voir du sou­ve­nir puis­qu’elle est l’ar­riè­re­pe­tite-fille de Pierre Bar, dé­por­té mais qui a connu la chance de re­trou­ver sa fa­mille à l’is­sue du conflit 1939-1945 après tant de mois dou­lou­reux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.