Kna­pick et Ma­rie-Laure Le­mon­nier sortent grands ga­gnants

Sa­me­di 23 et di­manche 24 avril, Suisse nor­mande ri­mait avec ral­lye. Tout un week-end était consa­cré à cette course au­to­mo­bile qui at­tire de nom­breux ama­teurs. Re­tour sur cette 32e édi­tion un peu spé­ciale.

L'Orne Combattante (SN) - - Sports - Tho­mas Gour­lin

Ils sont les grands ga­gnants du 32e Ral­lye na­tio­nal de la Suisse nor­mande or­ga­ni­sé par l’Écu­rie Suisse nor­mande.

Du­rant deux jours, six spé­ciales étaient pro­po­sées avec la 32e édi­tion mo­dernes et la 7e Vé­hi­cules his­to­riques de com­pé­ti­tion. Sur des routes un peu hu­mides, 73 équi­pages mo­dernes et 10 V.H.C. ont ar­pen­té la cam­pagne nor­mande de­vant un pu­blic conquis.

L’émo­tion sur le po­dium

Di­manche 24 avril, au terme de deux jours de course, les dif­fé­rents concur­rents ont été dé­par­ta­gés par le temps re­por­té au clas­se­ment gé­né­ral. De­vant la foule mas­sée sur la place du mar­ché de Con­dé-sur-Noi­reau, les meilleurs pi­lotes et co­pi­lotes ont re­çu leurs tro­phées.

Tous les par­ti­ci­pants ont été sa­lués par les nom­breux pas­sion­nés pré­sents en cette fin d’après mi­di ca­res­sée par le ti­mide so­leil de Nor­man­die.

Aus­si, toute l’équipe des or­ga­ni­sa­teurs, les concur­rents et le pu­blic ont adres­sé leurs pen­sées à Jean-Marc Le­châ­tel­lier, pré­sident de l’écu­rie Suisse nor­mande, ab­sent de ce ral­lye à cause d’un ma­laise.

La di­rec­tion de la course était as­su­rée par le vice pré­sident de l’écu­rie Suisse nor­mande, le pi­lote Sé­bas­tien Alé­ma­ny, qui s’est mis for­fait pour as­su­rer cette mis­sion face à l’ab­sence de Jean-Marc Le­châ­tel­lier.

Après avoir fait part d’une « grande pen­sée à notre cher pré­sident Jean-Marc » et juste avant la re­mise des tro­phées, Sé­bas­tien Alé­ma­ny a dit au mi­cro : « Mer­ci vrai­ment à toutes les per­sonnes de l’écu­rie Suisse nor­mande et autres bé­né­voles qui nous ont vrai­ment ai­dé, en­core plus que les an­nées pré­cé­dentes, sans rien de­man­der à per­sonne. Tout s’est fait de fa­çon na­tu­relle. Un grand bra­vo à tout le monde et en­core bra­vo pour ce spec­tacle de com­pé­ti­teurs que vous avez tous don­né parce que, vrai­ment, il y a eu du re­bon­dis­se­ment et c’était vrai­ment sym­pa ».

Do­mi­nique Lu­nel, pré­sident du Co­mi­té ré­gio­nal du sport au­to­mo­bile de Nor­man­die, a fait un ra­pide dis­cours sur ce po­dium. « Je vou­lais fé­li­ci­ter les pi­lotes. Ils ont fait un spec­tacle ex­tra­or­di­naire, comme d’ha­bi­tude. C’est des bons », a-t-il in­di­qué. Il a en­suite fé­li­ci­té les or­ga­ni­sa­teurs, les bé­né­voles, Ju­lien Le­châ­tel­lier, fils de JeanMarc Le­châ­tel­lier, et Sé­bas­tien Alé­ma­ny, pour la fa­çon dont ils ont gé­ré la course au pied le­vé.

Pluie et coup de théâtre le sa­me­di

La veille, sa­me­di 23 avril, il y avait du spec­tacle.

Au cal­vaire de Saint-De­nis-deMé­ré, dans la spé­ciale, le vi­rage n’était pas simple à né­go­cier pour les équi­pages. Il fal­lait faire preuve de maî­trise pour fran­chir ce passage sans perdre quelques pré­cieuses se­condes.

Pré­vue en soi­rée, après celle de Saint-De­nis-de-Mé­ré, la spé­ciale In­ter­com a dû être an­nu­lée suite à un coup de théatre. Les or­ga­ni­sa­teurs ont ex­pli­qué ce re­bon­dis­se­ment dans un com­mu­ni­qué pu­blié sa­me­di à 22 h 45 : « Coup de théâtre sur cette der­nière spé­ciale. Les deux pre­miers au scratch, Sté­phane Pus­tel­nik et Ar­naud Gau­tier sont vic­times de sor­ties de route sans gra­vi­té lais­sant ain­si Mi­chel Du­tot re­prendre la place de lea­der de­vant Fré­dé­ric Mo­rel et Her­vé Kna­pick. Cette der­nière spé­ciale se trouve donc an­nu­lée ».

Le po­dium chez les mo­dernes

En mo­dernes, Her­vé Le­mon­nier, dit « kna­pick » et Ma­rieLaure Le­mon­nier ont dé­cro­ché la pre­mière place du clas­se­ment gé­né­ral au vo­lant de leur Peu­geot 206 WRC avec un temps de 1h09’50’’6.

Mi­chel Du­tot et Ju­lien Bou­let, en Mit­su­bi­shi Evo 9 ont ob­te­nu la se­conde place du clas­se­ment gé­né­ral avec 1h10’11’’9.

Fré­dé­ric Mo­rel, An­tho­ny Chan­de­lier et leur Re­nault Clio se sont his­sés à la troi­sième place avec un temps de 1h10’37’’6.

Dans leur Mit­su­bi­shi Evo 10, Mi­chel Bour­geois et Syl­vie Vis­que­nel fi­nissent à la qua­trième place avec 1h10’57’’9.

Ni­co­las Mar­tin et Mat­thieu Daus­sy, aux com­mandes de leur Re­nault Clio R3 sont à la cin­quième place avec 1h11’56’’2.

Clas­se­ment des V.H.C.

Chez les Vé­hi­cules his­to­riques de com­pé­ti­tion, les pre­miers se nomment Marc Lemoine et Ca­the­rine Ja­met. Ils ont fi­ni avec un temps de 1h13’26’’1 au vo­lant de leur Re­nault Al­pine A 110.

La se­conde place re­vient à Sa­muel Me­nard et Yves Bren­ne­manne. Leur BMW 323 I leur a per­mis de réa­li­ser un temps de 1h18’24’’3.

En troi­sième place, se trouvent Tho­mas, Mi­chel Ba­con, et leur Tal­bot Sun­beam TI avec 1h19’00’’7.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.