Plus de 200 cy­clos aux Dé­tours de Saint-Georges Re­tour en ré­gio­nale 1 pour les Flé­riens

Pa­ri ga­gné pour l’équipe pre­mière du Squash-club flé­rien qui va re­trou­ver la ré­gio­nale 1 pour la sai­son 2016/2017.

L'Orne Combattante (SN) - - Sports -

Pour les 17es Dé­tours de SaintGeorges, ce di­manche 17 avril, plus de 180 vé­té­tistes ont ré­pon­du au ren­dez-vous avec un temps clé­ment. Ces ama­teurs des che­mins et de la na­ture ont ap­pré­cié les trois cir­cuits con­coc­tés par Be­noît Fleu­ry et son équipe. Cette par­ti­ci­pa­tion im­por­tante ré­com­pense ces bé­né­voles pour l’or­ga­ni­sa­tion et le tra­vail de flé­chage à tra­vers ce bo­cage es­car­pé. La pré­si­dente Chan­tal Gau­mer a sou­hai­té of­frir d’autres choix de sor­ties, ain­si plu­sieurs cy­clos des clubs voi­sins se sont as­so­ciés à cette jour­née avec deux cir­cuits route qui ont ras­sem­blé une ving­taine de par­ti­ci­pants, sans ou­blier aus­si des mar­cheurs avec pour ca­pi­taine l’amie Pau­lette.

Le 17 avril s’est dé­rou­lé la der­nière jour­née du cham­pion­nat de Nor­man­die. Deux équipes flé­riennes étaient en lice en ré­gio­nale 2. Pour Flers 1, l’ob­jec­tif était de re­trou­ver la ré­gio­nale 1, un ni­veau qu’ils avaient connu la sai­son pré­cé­dente. Ce fut chose faite pour cette for­ma­tion em­me­née tout au long de la sai­son par Juan-Car­los Flores, Ni­hat Oz­de­mir, Mal­colm Earn­shaw, Eme­ric Uguen, Jean-Fran­çois Be­na­zet et le ca­pi­taine Phi­lippe Go­rhy. Lors de la der­nière jour­née, la for­ma­tion flé­rienne a confir­mé sa place de lea­der en réa­li­sant un sans-faute à Rouen en rem­por­tant ses 3 ren­contres sur les scores sans ap­pel de 4-0. Une belle per­for­mance des joueurs dont le bi­lan reste élo­gieux avec 10 vic­toires sur 10 ren­contres dis­pu­tées lors de ce cham­pion­nat.

« Cette pre­mière place ac­quise nous as­sure notre re­tour en R1 avec un ob­jec­tif de main­tien face à des équipes d’un bon ni­veau » sou­ligne Phi­lippe Go­rhy.

Ba­taille en­ga­gée

Le fait de sor­tir in­vain­cus de leur cham­pion­nat n’a pour au­tant pas été une pro­me­nade de san­té pour les Flé­riens qui ont dû ba­tailler dur sur cer­taines ren­contres comme l’in­dique Phi­lippe Go­rhy.

« Tout s’est joué dans l’avant-der­nière jour­née ou nous avons ren­con­tré le deuxième et troi­sième sur les­quels nous avons ga­gné avec de grosses per­for­mances de tous nos joueurs. C’est contre Évreux 3 que la mon­tée s’est jouée. Cette équipe ter­mine d’ailleurs se­conde du cham­pion­nat avec une seule dé­faite en­re­gis­trée contre nous. Ce fut un match ten­du que nous avons em­por­té 3-1 avec Ni­hat qui gagne sa par­tie 3-1, Mal­colm 3-2 et moi-même 3-2. Il ne fal­lait pas faire de faux pas lors de la der­nière jour­née si­non on se se­rait fait pas­ser de­vant par Évreux. On a donc mis le pa­quet pour ga­gner nos 3 ren­contres 4-0. En ré­gio­nale 2, il y a quand même 3 ou 4 grosses cy­lin­drées avec des équipes ré­serves de gros clubs comme Rouen ou Évreux et quelques fois des joueurs qui des­cendent jouer au ni­veau in­fé­rieur » ana­lyse-t-il.

Quant à Flers 2, elle s’est main­te­nue en ré­gio­nale 2 en ter­mi­nant 6e. Lors de la der­nière jour­née, elle a rem­por­té ses matchs 3-1 et 4-0 res­pec­ti­ve­ment face à Rouen 3 et Rouen 4.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.