Chien mor­deur : le pro­prié­taire de­vant le tri­bu­nal

L'Orne Combattante (SN) - - Entre Bocage Et Suisse Normande Entre -

Le 18 no­vembre 2015, vers 15 heures, les gen­darmes in­ter­viennent à la Ferté-Ma­cé. Une per­sonne sans do­mi­cile fixe vient d’être mor­due par le chien d’un autre sans do­mi­cile fixe. Les in­té­res­sés se sont ren­con­trés de­vant une su­pé­rette de la ville et ils ont consom­mé des bières, une di­zaine de ca­nettes de 50 cen­ti­litres pour le pro­prié­taire du chien. La dis­cus­sion entre eux s’est en­ve­ni­mée et l’un des trois chiens a mor­du la vic­time au ti­bia. Celle-ci est conduite à l’hô­pi­tal et le pro­prié­taire des chiens, pla­cé en dé­gri­se­ment.

Le maître, âgé de 46 ans, com­pa­rais­sait, mar­di 3 mai, de­vant le tri­bu­nal d’Ar­gen­tan. A la barre, le pré­ve­nu re­nou­velle ses dires : la vic­time a vou­lu l’agres­ser et le chien a dé­fen­du son maître. Il pré­cise qu’il a dé­jà fait plu­sieurs cures pour son ad­dic­tion à l’al­cool et qu’au­cune n’a été ef­fi­cace.

Le par­quet re­quiert une peine de 120 heures de tra­vail d’in­té­rêt gé­né­ral ou 300 € d’amende ar­gu­men­tant sur la dan­ge­ro­si­té que re­pré­sente un chien non te­nu en laisse sur­tout quand son dé­ten­teur est in­ca­pable de le re­te­nir. L’in­té­res­sé est fi­na­le­ment condam­né à ef­fec­tuer 120 heures de tra­vail d’in­té­rêt gé­né­ral pour blessures in­vo­lon­taires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.