Les in­no­va­tions de Fi­lix ne tiennent qu’à un fil

L'Orne Combattante (SN) - - Condé Et Son Pays -

De­puis 1934, Fi­lix est spé­cia­liste du fil élas­tique. Des chaus­settes à l’aé­ro­nau­tique en pas­sant par le mé­di­cal, les pe­tites mains de Con­dé-sur-Noi­reau tra­vaillent éga­le­ment sur les fils du fu­tur.

Tout d’abord, re­mon­tons le fil de l’his­toire. Con­dé-sur-Noi­reau a une tra­di­tion de fa­bri­ca­tion de toiles et de draps.

Au dé­but du 19e siècle, des pe­tites fi­la­tures s’ins­tallent s’y ins­tallent.

On y trouve près de 8 000 mé­tiers à tis­ser re­grou­pés dans 55 fi­la­tures hy­drau­liques.

En 1934, la Tein­tu­re­rie de l’Est et de l’Ouest crée à Troyes un sec­teur pour le fil élas­tique avec du ca­ou­tchouc : Fi­lix est né.

Ob­jets du quo­ti­dien

La même an­née, les groupes Dun­lop et Uni­royal créent à Mont­lu­çon d’abord et à Con­dé­sur-Noi­reau en­suite, la Ma­nu­fac­ture de fils élas­tiques qui de­vient en 1973 La so­cié­té des fi­lés las­tex.

En 1975 les deux so­cié­tés ayant me­né jusque-là des ac­ti­vi­tés concur­rentes, de­viennent par­te­naires. Elles fu­sionnent en 1989 pour de­ve­nir Fi­lix las­tex SA.

En 2012, le re­grou­pe­ment des sites d’Athis et de Con­dé­sur-Noi­reau s’opère.

Au­jourd’hui, à la tête de Fi­lix, on re­trouve Etienne Mo­reau, di­rec­teur de l’usine. Un fin connais­seur du sec­teur qui a fait toute sa car­rière dans le tex­tile no­tam­ment dans la den­telle à Ca­lais mais aus­si à Saint-Etienne pour Vuit­ton et Her­mès.

300 fois le tour de la Terre

« Nos pro­duits sont pré­sents dans de nom­breux ob­jets du quo­ti­dien dans les sec­teurs de l’ha­bille­ment à l’in­dus­trie, en pas­sant par le mé­di­cal et la pro­tec­tion. »

Par­mi les grands clients, on re­trouve Dim, Gi­baud, Wol­ford ou en­core Ma­pa. Cô­té fa­bri­ca­tion

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.