Une inau­gu­ra­tion en grande pompe

Fer­mé pen­dant 3 ans pour cause de tra­vaux, le mu­sée du châ­teau de Flers a of­fi­ciel­le­ment rou­vert au pu­blic. Son inau­gu­ra­tion a eu lieu, ven­dre­di 1er juillet.

L'Orne Combattante (SN) - - Flers Et Son Pays - G.V.

Yves Goas­doué, le dé­pu­té­maire de Flers, ac­com­pa­gné de Mi­chèle Pol­vé, son ad­jointe à la culture, a ac­cueilli Isa­belle Da­vid, pré­fet de l’Orne, Pas­cal Vion, sous-pré­fet d’Ar­gen­tan, et de nom­breuses per­son­na­li­tés, à l’oc­ca­sion de l’inau­gu­ra­tion of­fi­cielle du mu­sée du châ­teau, ven­dre­di 1er juillet. Fer­mé, pen­dant trois ans pour des tra­vaux de ré­no­va­tion et d’en­tre­tien du bâ­ti­ment, le châ­teau ne pou­vait plus ac­cueillir de pu­blic pour vi­si­ter son mu­sée qui a été en­tiè­re­ment re­struc­tu­ré du­rant cette pé­riode afin de pré­sen­ter un as­pect plus mo­derne.

« L’âme de cette belle de­meure »

Il est même pos­sible, de le vi­si­ter vir­tuel­le­ment de­puis sa­me­di 2 juillet en té­lé­char­geant l’ap­pli­ca­tion sur Smart­phone, ta­blette IOS et An­droïd dans Flers Vir­tuel : le châ­teau.

Après la tra­di­tion­nelle cou­pure du ru­ban tri­co­lore dont Yves Goas­doué a confié la mis­sion à Mi­chèle Pol­vé, les in­vi­tés, ré­par­tis en deux groupes, ont été conviés à une vi­site du mu­sée tan­dis que les ar­tistes de la com­pa­gnie Chan­tier 21 ont or­ga­ni­sé une vi­site dé­ca­lée du mu­sée qui n’est pas pas­sée in­aper­çue.

De re­tour dans la salle du conseil mu­ni­ci­pal et de Flers Ag­glo, Yves Goas­doué a rap­pe­lé les grandes lignes de cette pé­riode de tra­vaux du châ­teau ré­par­ties en trois tranches. La pre­mière, celle des tra­vaux ex­té­rieurs, a per­mis de ré­no­ver les joints et la ser­ru­re­rie pour un in­ves­tis­se­ment de 205 000 € ; la se­conde, réa­li­sée sur l’aile ouest, concer­nait un pro­blème de struc­ture même du bâ­ti­ment, pour une somme de 675 000 €. En­fin, la troi­sième phase, qui n’était pas pré­vue à l’ori­gine, est la par­tie cli­ma­ti­sa­tion du châ­teau pour conser­ver les oeuvres dans de bonnes condi­tions, pour un coût d’1 300 000 €.

Les aides ac­cor­dées à la Ville par la di­rec­tion ré­gio­nale des af­faires cultu­relles (DRAC) sont de 69 000 € pour la pre­mière phase, 225 000 €, pour la deuxième, et 100 000 € du contrat de pro­jet Etat-ré­gion (CPER) pour la troi­sième aux­quels s’ajoutent 37 000 € pour la res­tau­ra­tion du mo­bi­lier et des oeuvres d’art ain­si que l’achat du por­trait de Jean-Vic­tor Sch­netz, (an­cien pro­prié­taire du châ­teau) réa­li­sé par son ami Fran­çois-Jo­seph Na­vez (1787-1869). En­fin, l’État a contri­bué à hau­teur de 650 000 € sur l’en­semble des opé­ra­tions.

À l’is­sue de son in­ter­ven­tion, Yves Goas­doué a te­nu à re­mer­cier les membres de l’as­so­cia­tion des Amis du châ­teau qui ont tou­jours sou­te­nu la Ville dans ce pro­jet ain­si que le per­son­nel du mu­sée qui a fait preuve de pa­tience pen­dant 3 ans de fer­me­ture.

Le pré­fet Isa­belle Da­vid a rap­pe­lé la très belle col­la­bo­ra­tion entre l’État, le conseil ré­gio­nal et la Ville avant de conclure par ces mots.

« Au cours de la vi­site, j’ai ap­pré­cié l’âme de cette belle de­meure ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.