Les Culs noirs sont à l’hon­neur !

Près de 5000 vi­si­teurs pour la pre­mière édi­tion in­édite. Les or­ga­ni­sa­teurs veulent frap­per en­core plus fort pour le 2e opus.

L'Orne Combattante (SN) - - Loisirs - Pra­tique : Fête du co­chon, les 13 et 14 juillet à Carrouges, der­rière l’église. En­trée et par­king gra­tuits.

Lors­qu’il s’est mis l’an der­nier aux com­mandes de la Fête du co­chon, Gil­bert Re­nouf et l’équipe d’Anim’Carrouges es­pé­raient amor­cer la pompe et lan­cer, sur la du­rée, un évé­ne­ment in­édit dans la ré­gion. Mais avec près de 5000 vi­si­teurs re­cen­sés dès cette pre­mière édi­tion dont 1500 plus le seul re­pas, l’es­sai a été trans­for­mé en coup de maître.

Alors, évi­dem­ment, pour le se­cond ren­dez-vous, les or­ga­ni­sa­teurs ont une grosse pres­sion pour mettre la barre en­core plus haut. Et pour ce­la ils misent sur le qua­li­ta­tif et le ter­roir en va­lo­ri­sant les races anciennes por­cines hexa­go­nales.

Vi­trine des races por­cines anciennes

Alors, aux cô­tés des ré­gio­naux de l’étape : la race de Bayeux et le co­chon blanc de l’Ouest, va fi­gu­rer cette an­née la race Cul noir tout droit ve­nue de Cor­rèze où Gil­bert Re­nouf est al­lé ren­con­trer les dé­fen­seurs de cette race his­to­rique. « La pré­si­dente de l’as­so­cia­tion se­ra pré­sente mais aus­si quatre éle­veurs, on va pou­voir vrai­ment dé­cou­vrir cette va­rié­té ori­gi­nale ».

On re­cense en France trois grandes « Fête du co­chon » mais celle de Carrouges, par la di­ver­si­té de ses ani­ma­tions, par les races re­pré­sen­tées, par ses concours se pose au­jourd’hui au pre­mier plan. « Nous au­rons un chan­son­nier de ta­lent pour ani­mer le re­pas géant, un concours du plus ra­pide man­geur de sau­cisse, des concours de cris, la pré­sence de plu­sieurs confré­ries, des courses de co­chons, un ma­gi­cien pour les en­fants… fran­che­ment la fête va être to­tale » se ré­jouit Gil­bert Re­nouf.

Deux jours de co­chon­ne­ries

Mer­cre­di 13 juillet 18h : mar­ché nor­mand avec vingt-six ex­po­sants et pré­sen­ta­tions des races anciennes de co­chons (Bayeux, Blanc de l’Ouest et l’in­vi­té d’hon­neur, le Cul noir). 20h : re­pas cham­pêtre 21h30 : grand bal po­pu­laire Jeu­di 14 juillet 11h : mar­ché nor­mand toute la jour­née

11h30 : pré­sen­ta­tion des confré­ries (du Co­chon de Bayeux, des Fins gous­tiers d’Alen­çon, de l’An­douille de Vire, du Bou­din blanc d’Es­say).

12h : pré­sen­ta­tion des races anciennes in­vi­tées

12h30 : re­pas cham­pêtre géant avec trois pos­si­bi­li­tés de re­pas pour tous les bud­gets. Ani­ma­tion par un chan­son­nier.

14h30 courses de co­chon / concours du cri du co­chon pour les en­fants et les adultes / concours du cri de co­chonne / concours du plus ra­pide man­geur de sau­cisse avec une sau­cisse d’1 kg (des lots pour tous, un de­mi-co­chon au pre­mier) / ti­rage de la tom­bo­la des ti­ckets per­dants des courses de co­chons.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.